aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Etta James, dans l'ombre d'Aretha Franklin et les excès de l'héroïne

le Jeudi 12 Juillet 2012 à 00:00
  • Votre évaluation : Aucun Moyenne : 4.7 (3 votes)

Avec humour et érudition, l'homme de radio et écrivain belge Gilles Verlant nous dit tout sur les histoires scandaleuses ou dérangeantes des héros du rock et de leurs chansons. Une série réalisée par Stéphane Deschamps. Une Production France Bleu Aujourd'hui Etta James et " I'd rather go blind ".

{iframe|youtube|260|462|ADDigK8LwyE}

Etta James - At Last © jdm1978

Etta James, immense chanteuse au parcours chaotique et au destin brisé un jour de janvier 2012. Celle qui aurait dû être aussi célèbre que la grande Aretha Franklin, l'interprète de "I'd rather go blind" a connu des problèmes de drogue qui ont pourri sa carrière. Et pourtant, dès 23 ans, elle est numéro 1 des ventes aux États-Unis. elle savait tout chanter ; R & B, soul, gospel ou jazz.

Vidéo(s)

{iframe|youtube|260|462|YApNirMC9gM}
aller directement au contenu