Fréquentation en baisse pour les Vieilles Charrues

par Grégoire Lecalot lundi 23 juillet 2012 10:44
LE PARISIEN/O LEJEUNE Maxppp

Le festival de rock et de musiques actuelles des Vieilles Charrues s'est terminé ce dimanche à Carhaix sur un concert de Bob Dylan. Question fréquentation, cette 21ème édition aura été un cru plutôt moyen, avec 40.000 festivaliers de moins que l'an dernier. Après les Francofolies, c'est le second festival à afficher une fréquentation à la baisse.

Encore une légende vivante qui n'aura pas été revigoré par l'air pourtant vivifiant de la Bretagne. Après la triste prestation de Lou Reed l'an dernier, c'est Bob Dylan qui n'aura pas offert au festival des Vieilles Charrues le final espéré par les fans. Sans grande conviction, les festivaliers ont écouté ce dimanche l'auteur de Blowin' in the wind dérouler les titres de son prochain album, Tempest, qui doit sortir le 11 septembre prochain. Le "maître", 71 ans, avait quelque peu bousculé le programme, en exigeant de chanter à 20h50 au lieu de 18h et avait interdit aux photographes de l'approcher de trop près.

Comme les Francofolies de La Rochelle, les Vieilles Charrues enregistrent cette année une baisse de la fréquentation : 244.000 festivaliers (dont 188.000 payants) ont usé l'herbe de la plaine de Kerampuilh, soit environ 40.000 de moins que l'an dernier, pour la 20ème édition. Elle avait rassemblé 268.000 personnes, dont 212.000 payants. Mais comme pour les "Francos" à nouveau, cette érosion ne met pas en péril la santé du festival, qui trouve l'équilibre financier à 180.000 spectateurs payants.

Retour sur la 21ème édition des Vieilles Charrues,  
avec Mael Le Guennec.