aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

"La Marche des rois" : la Provence, Lully et Bizet

le Mercredi 26 Décembre 2012 à 10:00
  • 5 commentaires
  • Votre évaluation : Aucun Moyenne : 4.8 (6 votes)

"De bon matin, j'ai rencontré le train de trois grands grands rois qui partaient en voyage" : ce grand classique de la période de Noël a une histoire riche et mouvementée.

Sous les signatures de Daudet et Bizet, un grand succès de l'édition musicale populaire. © Creative commons

Cela fait des générations que l'on chante ce beau Noël décrivant le cortège des rois mages. On est loin du récit biblique de la Nativité – puisque vous savez que dans l'Evangile selon Matthieu, il s'agit seulement de "mages d'Orient ", qui ne sont encore ni trois, ni rois.

C'est plus tard, dans la légende chrétienne, que s'est bâti ce beau mythe de Gaspard, Melchior et Balthazar chargés d'or, de myrrhe et d'encens et accompagnés, comme dit notre chanson du jour, de "gens armés avec trente petits pages ".

Si l'on a suivi des cours de musique au collège, on doit savoir attribuer cette Marche des rois à un compositeur, Bizet. Mais si l'on s'intéresse à la culture du Sud Est, on n'ignore pas que Bizet s'était emparé d'un Noël provençal, dont les paroles originales avaient écrites par un curé, Joseph Domergue, mort à Avignon en 1729, et qui disait avoir repris un air militaire.

 

Les chansons et archives de la chronique d'aujourd'hui

Les Petits Chanteurs à la Croix de Bois : La Marche des rois (1966)

Chœurs de l'Opéra de Paris : La Marche des rois (1897)

Georges Bizet : L'Arlésienne, finale de l'acte V, orchestre du Capitole de Toulouse, dir. Michel Plasson (1996)

Chœur Montjoie-Saint-Denis : Monsieur de Turenne (1990)

Lully : Marche du régiment de Turenne par le Collegium Musicum de Paris, dir. Roland Douarte (1996)

Parodisiak : La Marche des rois (1991)

 Jean Yanne : Pour faire la paix... (1962)

Florent Marchet : La Marche des rois (2011)

Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter.

Les cinquante épisodes d'Un été, une chanson, notre chronique de l'été 2012, sont disponibles ici.

Les livres qui ont accompagné nos chroniques des étés 2010 et 2011, Ces chansons qui font l'histoire et Les chansons qui ont tout changé, sont l'un et l'autre sur le kiosque de Radio-France et présentent une centaine d'histoires de chansons historiques, de La Marseillaise à No Woman No Cry de Bob Marley, de Ne me quitte pas de Jacques Brel à Tomber la chemise de Zebda, de Rock Around the Clock par Bill Haley à Mignonne allons voir si la rose...

Thèmes

Créer une alerte avec ces thèmes
5
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
Bonjour, Pour ceux que cela intéresse, le morceau interpreté par Jean Yanne est également présent dans la série télévisée de Daniel Costelle "Histoire du rire" réalisée au début des années 1980. Il s'agit d'une captation télévisée dont l'INA a peut-être copie.
Avatar de Bertrand Dicale
Cher Aspartam, cet enregistrement de Jean Yanne est en mains privées, comme on dit dans le monde des collectionneurs. Une archive extraordinaire sur laquelle je suis tombé en travaillant à sa biographie. Je n'allais pas résister au plaisir de faire partager cette chanson aux auditeurs de France Info, même si elle ne sera sans doute jamais éditée en disque. Hélas.
Avatar de anonyme
françois cherrier (anonyme) @ Bertrand Dicale,
Bonjour, c'est effectivement très dommage ! est ce possible d'avoir une copie ?
Avatar de anonyme
aspartam (anonyme),
Bonjour, une chanson de votre chronique a attiré mon attention: il s'agit de la parodie de Jean Yanne : Pour faire la paix... (1962). Impossible de mettre la main sur cette enregistrement via internet (Google, Youtube/dailymotion, INA...) Existe-t-il des traces numériques de celle-ci ?
aller directement au contenu