aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Onze joueurs, un ballon, des chansons

le Dimanche 17 Juin 2012 à 11:00
  • Votre évaluation : Aucun Moyenne : 5 (2 votes)

L'Euro 2012 nous rappelle ce paradoxe : la plupart des bonnes chansons évoquant le football parlent en fait d'autre chose...

L'équipe de France alignée contre l'Estonie au Havre, avant l'Euro. © UEFA

Nous sommes en plein Euro 2012, et il faut admettre, hélas, que la chanson n'est pas souvent au niveau de son sujet, si l'on évoque le football. Des hymnes que l'on oublie facilement, des chansons un peu kitsch, mais heureusement des créations passionnantes pour peu que le football serve à parler d'un autre sujet – l'amour, par exemple.

Les chansons de la chronique d'aujourd'hui :

  • 90 minutes de bonheur par Georgette Plana (1978), 
  • Endless Summer par Oceana (2012), 
  • La Cour des grands par Youssou N'Dour et Axelle Red (1998), 
  • La Marche du football par Claude Chevalier (1984), 
  • Voilà les footballeurs par Les Frères Jacques (1953), 
  • La Partie de football par Dalida (1963), 
  • Evoluer en 3e division par Miossec (1995), 
  • France-Allemagne 82 par Bartone (2005), 
  • Harlem Désir par Vincent Delerm (2009), 
  • Johnny Rep par Mickey 3D (2004).

Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter.

Les livres qui ont accompagnés nos chroniques des étés précédents, Ces chansons qui font l'histoire et Les chansons qui ont tout changé, sont l'un et l'autre sur le kiosque de Radio-France et présentent une centaine d'histoires de chansons historiques, de La Marseillaise à No Woman No Cry de Bob Marley, de Ne me quitte pas de Jacques Brel à Tomber la chemise de Zebda, de Rock Around the Clock par Bill Haley à Mignonne allons voir si la rose...

aller directement au contenu