aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Quatre soldats français tués et cinq blessés dans une attaque d'insurgés en Afghanistan

le Samedi 9 Juin 2012 à 09:55 mis à jour à 13:19
Par Pierre Breteau

Quatre soldats français ont été tués ce matin dans l'est de l'Afghanistan lors d'une attaque kamikaze. Au cours de l'attaque suicide, cinq autres militaires ont été blessés.

Ce matin au moment d'une "patrouille dans un petit bazar", dans le district de Nijrab en Kapisa, les soldats français du 40e régiment d'artillerie de Suippes (Marne) ont été victimes d'un "kamikaze portant une burqa", raconte le porte-parole du ministère afghan des affaires étrangères.

Au cours de "cet incident regrettable", quatre soldats ont été blessés par l'explosion, cinq autres blessés dont trois dans un état grave. Ces soldats ont ensuite été emmenés à l'hôpital militaire de Kaboul.

Dans leur message de revendication, les insurgés parlent eux de douze morts du côté français. Ils ont néanmoins l'habitude d'exagérer les pertes qu'ils infligent aux armées occidentales.

Dans un communiqué, l'Élysée annonce que le ministre de la Défense va se rendre sur place. Jean-Yves Le Drian est attendu à Kaboul demain dimanche.

Les quatre victimes sont les premières pertes françaises depuis l'élection de François Hollande à la présidence de la République, le 6 mai dernier. Le bilan total des militaires français tués au combat en Afghanistan est de 87 depuis 2001.

Le district de Nijrab est situé dans la province de la Kapisa. 

Par Pierre Breteau

À télécharger

1
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
mehdi assem (anonyme),
Sur le compte de Hollande donc a Hollande de retier ce soir ces soldats pour éviter la mort des soldats français ni plus ni moins si ces talibans est un danger pour la France pour quoi aucune attentat des talibans en France par contre les attentats des diables d'elqaida en France ou en Usa pour des calcules politiciens période des élections plus 80 soldats de mort pour rien trop c'est trop
aller directement au contenu