aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Psy ou quand la pop coréenne joue le second degré

le Mardi 18 Septembre 2012 à 14:46
Par Rédaction de France Info

Psy, ovni pop de la Corée © Facebook/Psy

Le phénomène a démarré cet été : Psy, une star de la pop coréenne rondouillarde et délirante enflamme YouTube avec un clip dont la chorégraphie chevaline fait des adeptes. Après avoir dépassé les 200 millions de vues, le morceau "Gangnam Style" a ouvert au chanteur la porte des charts pop en Occident, et multiplie, sur la toile, les parodies comme des petits pains.

Cintré dans son smoking, rond mais sautillant, Psy (Pak Jae-Sang) est à mille lieues des éphèbes pré-pubères de la K-Pop, mais son succès tient bien moins à son physique ou à son répertoire, qu'à son sens de l'humour. Le garçon a fait le tour d'internet avec son dernier clip, Gangnam Style, kitsch à souhait, qui mélange starlettes, voitures de sport, et surtout chorégraphie, moitié course équestre, moitié danse de Saint-Guy.

Cet ovni de la musique coréenne a néanmoins bien fait de rester loin des clichés musicaux de sa patrie : l'Amérique vient de succomber à son extravagance. Il a récemment tenté d'apprendre les pas de base de sa chorégraphie à une Britney Spears coincée en talons aiguilles, sur le plateau du Ellen DeGeneres Show, avant de signer aux Etats-Unis avec l'agence de Justin Bieber. Signe que le public du web l'a adoubé : les parodies de son clip fleurissent sur la toile.

"Mon slogan est d'être drôle, mais pas bête"

Gangnam Style a dépassé les 200 millions de vues sur YouTube, et doit son succès au fait que le chanteur, plus proche de l'excentricité japonaise que du premier degré de la pop coréenne, est loin de se prendre au sérieux : "Mon slogan est d'être drôle, mais pas bête", a déclaré le chanteur dans une interview avec l'agence sud-coréenne Yonhap.

Psy sait faire preuve de recul : présent depuis plus de dix ans, avec des hauts et des bas, sur la scène pop de son pays, le garçon sait que le phénomène ne sera peut-être qu'un feu de paille. Peu importe, il a bien l'intention d'en profiter et, peut-être, de faire bouger les lignes du marketing dans une industrie musicale coréenne formatée à l'extrême.  

Par Rédaction de France Info

Vidéo(s)

{iframe|youtube|260|462|9bZkp7q19f0}
2
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
franchement j'ador cette chanson mais la pop coréenne a beaucoup d'autre star dont les chanson sont genials! voici des exemples: -girl generation -beast -2pm -super junior et bien d'autre....
Avatar de Raghan
"[...] dans une industrie musicale coréenne formatée à l'extrême." ....Je dirais plutôt que c'est peut-être notre propre industrie musicale qui est formaté à l’extrême, il n'y a qu'à se balader sur la bande FM pour s'en rendre compte. Peu de véritables artistes, beaucoup de reprises, pour une poignée de chansons ultra médiatisés qui tournent en boucle, noyées dans de la publicité. Vive les webradios!
aller directement au contenu