aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Présidentielle américaine : comment votent les Américains

le Lundi 5 Novembre 2012 à 11:39 mis à jour à 16:39
Par Elise Delève

Mardi 6 novembre, les Américains vont élire leur président. Vont-ils reconduire Barack Obama à la Maison Blanche pour quatre ans ? Ou changer pour le républicain Mitt Romney ? Les deux candidats sont au coude à coude dans les sondages. L'élection s'effectue au suffrage universel indirect. Les Américains désignent en fait, des grands électeurs, réunis au sein d'un Collège électoral. Explications.

Les Américains n'élisent pas directement leur président. L'élection se fait au suffrage universel indirect. Ils choisissent les grands électeurs, regroupés dans "Collège électoral". Cet "Electoral College" compte 538 membres (les Sénateurs et les membres de la Chambre des Représentants) qui ont chacun une voix. Pour gagner l'élection présidentielle, Barack Obama et Mitt Romney doivent recueillir au moins la moitié de leurs votes + 1, c'est-à-dire 270.

Combien de grands électeurs par Etat ?

Tout dépend du nombre d'habitants de l'Etat. Les moins peuplés ont trois grands électeurs. Le plus peuplé, la Californie, en a 55. Suivent le Texas, 38 et la Floride, 29.

Dans 48 des 50 Etats, le candidat qui obtient la majorité des suffrages est représenté par TOUS les grands électeurs au sein de Collège électoral. Un candidat peut donc battre son adversaire d'une seule voix et remporter tout l'Etat.

Dans les deux autres Etats, le Nebraska et le Maine, ainsi que dans le District de Columbia, les choses sont différentes. Le Nebraska et le Maine instillent une dose de proportionnelle. Le District de Columbia, qui englobe la capitale Washington, a un statut particulier. Il n'a aucun Représentant doté d'un droit de vote au Congrès. 600.000 personnes vivent dans ce District.

C'est pour cela que Barack Obama et Mitt Romney se concentrent sur une dizaine d'Etats, les plus peuplés, les Swing States, qui peuvent faire basculer l'élection.

Le gros bémol, c'est qu'avec ce système, il est possible d'être élu président sans obtenir la majorité absolue des suffrages du pays. C'est ce qui s'est produit à quatre reprises dans l'histoire des Etats-Unis, notamment en 2000, pour l'élection de George W. Bush.

How the Electoral College Works © CGPGrey

Le vote électronique perturbé par Sandy ?

Un quart des électeurs américains vont voter avec des machines électroniques. Ils feront leur choix en touchant un écran tactile. Les données seront enregistrées et transmises à un centre. En 2000, ce système de vote avait posé de gros problèmes et avait mené au recompte des bulletins d'Al Gore et George W. Bush. Et selon un spécialiste de la question, Douglas Jones, co-auteur de Broken Ballots, "nous n'avons pas beaucoup progressé depuis 2000".

La tempête Sandy pourrait également avoir un impact sur ce système de vote. "Sans électricité, les machines électroniques fonctionneront aussi longtemps que leurs batteries seront en état de marche. Cela veut dire aussi que les électeurs qui votent manuellement ne pourront pas recevoir de scanners pour identifier d'éventuelles erreurs de bulletins", s'inquiète Thad Hall, chercheur de l'unversité de l'Utah.

Selon le site internet du journal The Hindu, il faut également que les Etats de New York et du new Jersey trouvent de nouveaux endroits pour voter car, parfois, les bureaux de votes sont inaccessibles. 

  © IDÉ

Qui sont les Grands électeurs (Sébastien Baer)  
 

Lecture
 
Partager

Qu'est-ce qu'un Swing State?   
Fabienne Sintès

Lecture
 
Partager

 

Par Elise Delève
3
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
pas de nom (anonyme),
merci SEREN pour ton explication finalement j'ai compris comment ça marche l'élection aux usa c'est a dire chaque état vote pour son président et en suite l'ensemble des états choisissent le vainqueur final c'est a dire le président des états unis c'est un système fédéral
Avatar de anonyme
Gubundo (anonyme),
et bien merci Seren, c'est encore plus clair que l'explication de France info !
Avatar de anonyme
La vidéo est plus claire que votre explication. Et elle mentionne, en passant, un peu trop rapidement, l'intérêt du système qui peut paraitre étrange puisque, effectivement, "il est possible d'être élu président sans obtenir la majorité absolue des suffrages du pays": les états les moins peuplés se voient octroyer un bonus qui leur permet de peser beaucoup plus lourd dans la balance que si on optait pour le système direct. Le fait que le candidat qui remporte la majorité des votes dans un état obtienne tous les votes des grands électeurs (s'ils sont fidèles à leurs engagements) va de paire: cela met bien en évidence l'importance de chaque état aux USA, géré un peu comme un petit pays indépendant. On peut résumer les choses ainsi: chaque état élit le Président des Etats Unis qu'il a choisi, à la majorité des voix des résidents de cet état. Chaque état se voit octroyer un certain nombre de "points" (comprendre "grands électeurs") qui vont dans l'escarcelle du candidat à la présidence que l'état a choisi. Le candidat qui a amassé le plus de "points" (minimum 271) au niveau national a gagné. Encore une fois, ce système établit la prépondérance des états en tant que territoires indépendants...mais néanmoins unis. La notion de "population globale" est secondaire. Aux USA, on est avant tout citoyen de SON état et on défend les intérêts de ce dernier.
aller directement au contenu