aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Premier marathon diplomatique pour François Hollande à l'ONU

le Dimanche 23 Septembre 2012 à 14:47 mis à jour le Lundi 24 septembre à 05:00
Par Mélody Piu

François Hollande s'est envolé lundi pour sa première participation à l'Assemblée générale de l'ONU à New York pendant deux jours. Il y prononcera demain un discours devant une centaine de chefs d'Etat. La Syrie et le Mali,où sont détenus six otages français, seront au cœur de ce marathon diplomatique.

La semaine s'annonce chargée pour François Hollande. Après s'être consacré à la crise de la zone euro, le président français renoue avec son rôle diplomatique en participant pour la première fois à l'Assemblée générale de l'ONU à New York ce lundi. 

Le chef de l'Etat commencera sa visite par un dîner de travail dans la résidence de Manhattan du secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon. Au menu: les crises syrienne et sahélienne, la flambée de violence contre le film islamophobe ou encore le dossier iranien.  

Une approche globale pour le Sahel

François Hollande participera mardi à la conférence internationale sur les difficultés du Sahel, qui doit jeter les bases d'une approche globale de la crise (humanitaire et sécuritaire). Avec en toile de fond la situation des otages français.

Il rencontrera également dans la foulée, le président togolais Faure Gnassingbé et le président nigérian Goodluck Jonathan, afin de faire progresser la possibilité d'une intervention au Mali. En proie à une situation chaotique depuis le coup d'Etat de mars dernier, la région est désormais contrôlé par des groupes islamistes, dont certains appartiennent à Al-Quaïda. 

Une aide technique et humanitaire pour les rebelles syriens

Pour le cas syrien, le chef d'état rencontrera Abdallah de Jordanie, le président égyptien Mohammed Morsi et Najib Mikati, le Premier ministre libanais. Face au blocage de l'intervention en Syrie, la France et ses alliés, ont choisi d'apporter des moyens techniques aux rebelles syriens ainsi qu'une aide humanitaire aux réfugiés. 

Le président verra également le président sud africain Jacob Zuma, et mercredi son homologue autrichien Heinz Fischer. En revanche, François Hollande ne rencontrera pas le président américain Barack Obama. 

Un premier marathon diplomatique pour François Hollande à l'ONU   

Lecture
 
Partager
Par Mélody Piu
2
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
gabrielle (anonyme),
Normal 1er va a New York !!!!
Avatar de anonyme
mickael night (anonyme) @ gabrielle (anonyme),
hum , t as voulu dire koi au juste ?
aller directement au contenu