aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Le grand retour de la Turquie

le Dimanche 29 Janvier 2012 à 06:40
  • Votre évaluation : Aucun Moyenne : 5 (2 votes)

Un an après le début du printemps arabe et au moment où la Turquie se fâche avec la France, la Turquie voudrait jouer les mentors auprès de la Tunisie, de l'Egypte et des autres pays voisins du Maghreb.

Ankara, visite au mausolée de Kemal Atatürk, le fondateur de la république turque. © Geo - Geo

 

Il y a dix ans, la Turquie était en faillite. Mais depuis, le gouvernement turc a redressé son économie de manière spectaculaire, à force de baisse des dépenses publiques et hausse des impôts, suivant en cela, les préceptes du Fond Monétaire International, explique Guillaume Perrier, dans le magazine "Géo". En 2011, la croissance a atteint les sept et demi pour cent. Aujourd’hui, la prospérité de ce pays  est enviée par ses voisins.

La Turquie, mélange savant de culture islamique, laïcité et économie de marché, veut servir de mentor mais la démocratie turque est-elle pour autant un modèle, pour les pays du Printemps arabes? Non, répond Guillaume Perrier qui habite Istanbul depuis plusieurs années. Depuis ces trois dernières années, la liberté d'expression s'est restreinte, des journalistes ont été emprisonnés.

En tous cas, le gouvernement turc ne cache pas son ambition de jouer un rôle diplomatique de premier ordre, dans la région et s'est déjà imposé en preant le leadership sur la question palestinienne.

 

 

 

aller directement au contenu