aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Mort de Neil Armstrong : l'Amérique rend hommage à l'un de ses "plus grands héros"

le Dimanche 26 Août 2012 à 06:12
Par Sylvie Johnsson

Le président des Etats-Unis a été l'un des premiers à réagir ce samedi après l'annonce de la mort de Neil Armstrong. Barack Obama a estimé qu'il figurait "parmi les plus grands héros américains". Depuis les hommages se sont multipliés.

"La Lune a perdu son premier fils terrien" : Déclaration de Mitt Romney, le candidat républicain à la présidentielle américaine. Il estime que "Neil Armstrong prend place aujourd'hui au panthéon des
héros. Avec un incommensurable courage et un amour sans borne
pour son pays, il a marché là où aucun homme n'avait marché
auparavant. La Lune a perdu son premier fils terrien".

      
 
Edwin "Buzz" Aldrin, qui a participé à cette mission Apollo 11, explique qu'il était "un commandant très compétent à la tête d'un
exploit qui sera reconnu jusqu'à ce que l'homme pose son pied
sur Mars."

"Sa simplicité légendaire le rendait très attachant"

Hommage de l'Amérique. Mais aussi hommages du monde de l'espace. L'astronaute français Jean-Loup Chrétien était jeune pilote de chasse à Orange. Il avait veillé toute la nuit pour assister aux premiers pas de l'homme sur la Lune. Il se souvient de sa "très grande discrétion."

L'hommage de l'astronaute français Jean-Loup Chrétien  
 

Lecture
 
Partager

"Il a beaucoup compté pour tous les astronautes" - La réaction de l'astronaute français Jean-Pierre Haigneré  
 

Lecture
 
Partager

Et nous laisserons les mots de la fin à la famille de l'astronaute américain.

"A tous ceux qui pourraient se demander comment lui rendre hommage, nous avons une simple requête. Honorez son exemple de service, de réussite et de modestie et la prochaine fois que vous marchez un soir de nuit claire et que vous voyez la Lune, souriez en vous-même, pensez à Neil Armstrong et faites-lui un clin d'oeil."

Par Sylvie Johnsson
4
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
Merci qui?...Merci Her Wernher von Braun.
Avatar de anonyme
François (anonyme),
Après ses exploits, sa modestie et sa discrétion sont la marque d'un Grand.
Avatar de anonyme
Touzé Jean-Paul (anonyme),
Moi aussi j'étais devant le petit écran ! Je me pose toujours cette question : Pourquoi au lieu de s'entretuer, l'Homme a-t-il si rarement ce génie de se lancer dans d'aussi grandes aventures que celle qui a lui a permis de fouler le sol lunaire ? Certes ce fut un combat politique entre les USA et l'Union Soviétique d'atteindre la Lune mais sans bombe ! On en redemande !
Avatar de anonyme
SPERDUTO Didier-Marc (anonyme),
Fils d'un ingénieur aéronautique et récemment décédé, j'avais 7 ans quand Neil Armstrong a posé le pied sur la Lune. J'ai veillé jusqu'à 3h40, heure française, au côté de feu mon père, pour qu'il me raconte minute après minute cet incroyable exploit qui a marqué l'humanité toute entière. Je me souviens d'avoir lutté conre un sommeil irrepressible et avoir été "déçu" de la médiocre qualité des images retransmises et N&B. Mais depuis, j'ai plongé dans le bain du spatial jusqu'au cou et je suis devenu un vrai passionné. La mort de Neil Armstrong (à qui j'ai souhaité pendant des années son anniversaire : le 5 aôut 1930, par envoi de cartes postales, bien sûr resté sans réponse), me touche très profondémment. Il y a cette schizophrénie humaine qui montre comment l'homme est capable du pire comme du meilleur (les attentats du 11 septembre ou la tuerie de Toulouse par exemple) et la perfection collégiale de plus de 400 000 personnes qui ont participé au programmes Apollo, au service d'une cause incroyablement belle, juste et porteuse d'avenir (les nanotechnologies, le GSM et bien d'autres applications dont nous profitons aujourd'hui au quotidien). Je préfère quand l'homme se grandit à travers de tels exploits technologiques et scientifiques que quand il s'abandonne à ses plus bas instincts. Neil et tous les autres astronautes des missions Apollo, Mercury et Gemini, y compris nos spationautes français et chinois aujourd'hui, doivent être considérés comme des héros d'hier et de demain. Grâce à eux, les progrès émergent, la connaissance avance, l'inconnu fait moins peur. Pionniers par le passé et guides pour le futur. Je souhaite une chose, à présent, c'est que la seule biographie officielle de Monsieur Armstrong, autorisée par lui, et écrite par James R. Hansen, et dont je possède un exemplaire soit enfin traduite en français. Messieurs les Editeurs Français, qu'attendez vous ? Au boulot ! Si vous demandez, au hasard, dans la rue, à la jeune génération, voir à des trentenaires, qui a été le premier homme a avoir marché sur la Lune, pas sûr qu'ils vous répondent : Neil Armstrong. Je le sais, ça fait 10 ans que je fais le test régulièrement. Il est grand temps de réparer cette injustice. Puisse sa mort le faire, enfin, connaitre de tous et au plus grand nombre. Je vais regarder avec encore plus de gourmandises les N° de Paris Match originaux du 21 juillet 1969, que je conserve religieusement et qui m'ont été transmis par mon père.
aller directement au contenu