aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Les violences salafistes en Tunisie sont "un prétexte" (dessinatrice tunisienne)

le Mercredi 13 Juin 2012 à 10:55
Par Mikaël Roparz

Les émeutes à Tunis menées par des centaines de salafistes opposés à une exposition artistique à Tunis sont "un prétexte" estime une dessinatrice tunisienne sur France Info. Les salafistes jugent cette exposition insultantes pour les musulmans. Les autorités tunisiennes ont dû décréter un couvre-feu dans la capitale et dans sept autres villes.

Si les opposants ne sont pas contents,"'ils n'avaient qu'à porter plainte" a indiqué une dessinatrice tunisienne sur France Info.
Selon elle, ces violences sont "un pretexte". Il y a "eu instrumentalisation". C'est "une atteinte à la liberté d'expression".

Les affrontements ont éclaté dans la nuit de lundi à mardi à Tunis entre les forces de l'ordre et des centaines de salafistes. Les heurts ont démarré après le lancement d'une exposition artistique à La Marsa (banlieue nord de Tunis) qui s'est tenue du 2 au 10 juin.
Les oeuvres présentées ont été jugées offensantes pour l'islam.
Dans le Palais Abdellia, qui abrite l'exposition, des oeuvres ont été détruites et des tags fustigeant les "mécréants" ont été retrouvés sur les murs. Le mouvement salafiste radical "Ansar Al Charia appelle tous les Tunisiens à manifester dans tout le pays pour protester contre les atteintes à la religion", a déclaré Sami Essid, un proche du leader radical Abou Iyadh, issu de la tendance salafiste jihadiste.

Lundi et mardi soir, des rues ont été bloquées et des pneus incendiés. Les forces de sécurité qui sont intervenues à coup de grenades lacrymogènes et en tirant en l'air ont essuyé des jets de cocktails Molotov.
Des magasins ont été pillés et de nombreux commerces sont restés fermés hier matin. Les violences se sont poursuivies hier soir. Soixante-cinq policiers ont été blessés dans ces heurts. 162 personnes ont été arrêtées.

Les violence en Tunisie sont "une atteinte à la liberté d'expression" estime une dessinatrice tunisienne sur France Info  

Lecture
 
Partager
Par Mikaël Roparz
7
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
pqpillon (anonyme),
depuis 2010 consulat france a tunis bloquent petite francaise ines et son pere , ils veulent revenir ensemble en france 3 refus , liberte expression , j ai ecrit ministere elus senatrice deputes . prefectures, droit homme ,libre de parler pas 1 seul sait de l etat me demande ou est et vit la petite ,voila petite fille parle pas tous le monde s en fou elle, respect est ou dans ce monde ecrit rien pour eux rien c est triste meme ecrire a tous personne veut aider ines vivre en paix depuis janvier 2010 avant revolution ben ali ines vit en tunisie la dictature de l administration de france depuis 3ans elle est francaise plus sa maman dcd , ines naitra 2009 souffre tunisie cause nous tous voila pas libre avec son pere pqs droit s exprimer a que 3ans ici les elus nous ecoutentent pas j ai preuvent ecrite rien attend consulat papier dorment sur bureaux,ines est ou blier en tunisie bien triste liberte expression etat de france montre a ines qui aura 3ans bientot victime papiers visa retour long sejour de la part de son pays natale la france
Avatar de anonyme
pqpillon (anonyme),
aucune religions demandent la violence ; prier mediter penser le bien ; instaurer un dialogue d humanitée de la paix est l unique solution au principe de la croyance ; silence ; couvre feu necessaire haine violence inutilent ; MERCI TOUS LES PRATIQUANTS DU MONDE ENTIER ET DE RELIGIONS DIVERSES DE FAIRE ce messagen PAIX DANS TOUS PAYS DE NOTRE PLANETE S IL VOUS PLAIT POUR RESPECT DE NOTRE AVENIR LA PAIX la respecte aussi
Avatar de anonyme
jules (anonyme),
Le religieux dans l'art doit etre pris avec des pincettes !
Avatar de anonyme
Zouhair (anonyme),
je suis outré par cette violence aveugle. J'aime la Tunisie, je suis laïc et pour le progrès de mon pays d'origine et aujourd'hui je suis non seulement attristé de ce qu'on entend mais surtout en colère car les salafistes qui ne sont rien d'autres que des fachos psychopathes, veulent imposer un Islam qui n'est pas le vrai mais le leur, qui ont comme objectif d'envoyer la Tunisie au moyen âge, nous rappelant ainsi ces périodes noires en occident où l'inquisition faisait rage en brûlant aux bûchers les intellectuels, les hommes de sciences, les écrivains et les artistes. J'appelle à toutes les tunisiennes et tous les tunisiens démocrates qui aime leur pays et leur religion a se dresser comme un barrage pour endiguer ce virus qu'est le salafisme qui n'est pas seulement l'ennemi de la démocratie mais de l'Islam également. Fallait-il remplacer une dictature par une encore pire ?
aller directement au contenu