aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

" Ali Khamenei ou les larmes de Dieu ", de Fariba Hachtroudi

le Jeudi 16 Février 2012 à 10:55
  • Pas encore de votes

Ali Khamenei, le Guide suprême de l’Iran, demeure méconnu. C’est pourtant lui qui dirige l’armée ainsi que la politique du pays.

" Ali Kahmenei ou les larmes de Dieu " © Gallimard

C'est encore lui qui valide la nomination du président et arbitre tous les grands conflits.
Dans son nouveau livre, l’iranienne Fariba Hachtroudi dresse le portrait de cet homme sur qui repose, en ce moment, une partie de l’avenir du monde.
 Ali Khamenei ou les larmes de Dieu, de Fariba Hachtroudi est publié par Gallimard (230 p., 20E)
Mot de l'éditeur:
Depuis qu'elle a quitté l'Iran, Fariba Hachtroudi n'a cessé d'interroger avec passion, à travers ses livres, la réalité contemporaine de son pays. Elle propose aujourd'hui un portrait du Guide suprême de la République islamique, Ali Khamenei. Personnage essentiel de la théocratie chiite, le grand ayatollah ne se livre pas aux outrances médiatiques qui ont rendu célèbre le président Mahmoud Ahmadinejad. Pour être moins bruyant, son pouvoir n'en est que plus grand. Commandant en chef des armées, il dirige et oriente la politique du pays, valide la nomination du président, arbitre les conflits éventuels entre le clergé, l'armée et la classe politique.Cloîtré dans sa demeure, le Beyt, où ne pénètre qu'une élite de collaborateurs triés sur le volet, le " Lieutenant du Messie " édicte ses lois au milieu d'une cour servile et fanatique.
Fariba Hachtroudi a obtenu des témoignages de première main – notamment ceux du neveu d'Ali Khamenei et d'un haut gradé longtemps intime du sérail, aujourd'hui réfugié à l'étranger – qui tracent un portrait captivant de ce personnage énigmatique, pilier du pouvoir iranien. Érudit, fin lettré, amateur de poésie et de luxe, Ali Khamenei met chaque jour en pratique l'enseignement de son prédécesseur, l'ayatollah Khomeyni, qui avait fait du mensonge et de la violence les armes licites du prosélytisme islamiste. Ce livre, qui fourmille d'anecdotes et de faits réels, donne à voir les rouages complexes d'un régime dont dépend en partie l'avenir du monde. L'auteur y rend aussi hommage à son grand-père, l'ayatollah Esmaïl Hachtroudi, grande figure de la révolution constitutionnaliste, qui s'est battu, au début du XXe siècle, pour un islam démocratique et humaniste.

 

 

aller directement au contenu