aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

La Syrie "en état de guerre", selon Bachar Al-Assad

le Mercredi 27 Juin 2012 à 07:40
Par Cécile Quéguiner

La violence semble être encore montée d'un cran en Syrie. 115 personnes auraient été tuées hier. Le président syrien décrit "une véritable situation de guerre". Ce matin, un attentat contre une télévision de Damas a fait trois victimes.

Cette fois, c'est le despote Bachar Al-Assad lui-même qui affirme que la guerre est en marche en Syrie. Et ce n'est pas lui qui l'arrêtera. Au contraire, "tous les secteurs, dit-il, doivent être mis au service de la victoire de cette guerre". Déclaration (rare) rapportée par l'agence officielle syrienne Sana, après plus de 15 mois de révolte et de répression. Le président syrien avait jusqu'à présent nié le soulèvement. 

Depuis deux jours, le bilan est particulièrement lourd. Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme, la journée d'hier a même été l'une des plus meurtrières du conflit, avec 115 morts recensés. Sur ce total, 74 civils, dont 28 dans un faubourg de Damas. 

La presse officielle syrienne, nouvelle cible des rebelles ? 

Ce matin, le climat ne semble pas s'être appaisé. Trois personnes auraient été tuées ce matin dans une attaque contre la chaîne officielle Al-Ikhbariya dans la province de Damas. Attaque "terroriste et barbare", selon Sana. Les victimes seraient des journalistes et employé de cette chaîne. "Une atteinte à la vérité", affirment les autorités syriennes. Hier, l'Union européenne pourtant avait établi des sanctions contre les radios et télévisions publiques, estimant que ces médias incitaient à la violence contre la population civile.

Par Cécile Quéguiner
aller directement au contenu

Les plus consultés