aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Nestan Nijaradzé tisse des liens photographiques à travers le monde

le Dimanche 3 Juin 2012 à 13:40
  • Pas encore de votes

Directrice de la 3ème édition du " Tbilissi Photo Fest " en Géorgie, Nestan Nijaradzé a longtemps vécu en France où elle est d'abord venue pour étudier le français.

Netsane © Pauline Bernard - Pauline Bernard

Journaliste, critique d'art, commissaire d'exposition, Nestan a souvent collaboré avec des photographes français comme Lionel Charrier avec lequel elle a créé un festival de photographie à Tbilissi en partenariat avec les Rencontres photographiques d'Arles.

Elle rencontre Lionel Charrier en 2008 lorsque les troupes russes entrent en Géorgie et occupent le nord du pays. Le photographe français couvre le conflit pour le journal Libération. Deux ans plus tard, Nestan et Lionel organisent le premier " Tbilissi Photo Fest ". Révolutions arabes, répression en Syrie et en Iran, guerres en Tchétchénie, incursion sur les bords de la mer noire : la programmation imaginée par Nestan inscrit les peuples du Caucase dans leur relation au reste du monde.

Le temps d'un festival, la ville de Tbilissi devient la capitale photographique du Caucase.

aller directement au contenu