aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Inondations en Inde : près de 1,5 million de déplacés

le Lundi 24 Septembre 2012 à 22:30
Par Clara Beaudoux

Dans le village de Burhabrhi, dans l'état d'Assam © Anupam Nath/AP/SIPA

Dans le nord-est de l'Inde, des inondations et glissements de terrain ont fait onze morts et plus d'un million et demi de déplacés. Les autorités craignent une crise alimentaire.

Au moins 2.200 villages ont été submergés dans le nord-est de l'Inde, par la crue du fleuve Brahmapoutre et de ses affluents, suite à la mousson qui traverse actuellement le pays. Les cultures ont été complètement dévastées ces derniers jours dans cet Etat frontalier du Bangladesh. Le parc national de Kazinranga, qui abrite la plus grande population de rhinocéros à une corne, a également été submergé par les eaux.

"Pour l'heure, 18 des 27 districts (de l'Etat) d'Assam ont été touchés par les inondations, avec 1,4 million de déplacés et onze personnes mortes noyées", indique l'agence indienne de gestion des catastrophes naturelles. Les déplacés sont souvent hebergés dans des écoles épargnées par le déluge.

Déjà six millions de déplacés en juin

Les autorités craignent une crise sanitaire et alimentaire. "Nous avons envoyé sur place des médecins et des infirmiers pour empêcher l'apparition de maladies", a indiqué le ministre de la Santé d'Assam, Himanta Biswa Sarmah. L'armée et les forces aériennes indiennes ont lancé des opérations de secours, larguant des provisions alimentaires.

Des leaders de l'opposition ont accusé les autorités de ne pas parvenir à acheminer l'aide aux sinistrés. Les premières crues fin juin avaient fait près de 130 victimes et six millions de personnes avaient dû quitter leurs maisons.

Par Clara Beaudoux
aller directement au contenu