aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Fusillade meurtrière à la frontière israélo-égyptienne

le Vendredi 21 Septembre 2012 à 14:11
Par Mélody Piu

Attaque meurtrière à la frontière israélo-égyptienne : l'échange de tirs s'est produit près de Har Harif, dans une zone à 20 km au sud-ouest de la ville israélienne de Mitzpe Ramon. Un attentat aurait été déjoué, indique une porte parole militaire israélienne.

Selon la porte parole militaire israélienne, le lieutenant-colonel Avital Leibovitch, trois hommes armés ont été abattus vendredi par des soldats israéliens. Un "très gros attentat" aurait "été déjoué" a t-elle ajouté.  Un militaire israélien a également trouvé la mort, rapporte le site israélien Haaretz. 

Les assaillants étaient entrés en Israël à partir du Sinaï dans un secteur appelé Har Harif, où la barrière frontalière est encore en cours de construction. "Ils ont ouvert le feu sur les soldats israéliens qui protégeaient les ouvriers dans ce secteur. Une autre force qui se trouvait à proximité est arrivée et leur a tiré dessus", a-t-elle ajouté. "Nous savons qu'ils portaient des gilets pare-balles, qu'ils étaient très bien armés et équipés, et portaient également des ceintures d'explosifs. Nous estimons qu'un très gros attentat terroriste a été déjoué par la réaction rapide des soldats",

D'après une source proche des services de sécurité égyptiens, un des activistes a été tué par l'explosion d'une bombe. 

Déjà le 18 juin, un "groupe de terroristes" venus du Sinaï s'était infiltré sur le territoire israélien. Ce commando avait tiré sur un convoi de véhicules transportant des Israéliens qui construisaient une clôture frontalière, tuant un ouvrier, avant d'être abattus par l'armée israélienne. 

Cette nouvelle attaque risque d'alimenter de nouvelles inquiétudes d'Israël sur la sûreté de sa frontière avec l'Egypte. 

 

Par Mélody Piu
aller directement au contenu