aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Surveillance par la NSA : Edward Snowden, l'auteur des fuites, au grand jour

le Lundi 10 Juin 2013 à 06:14 mis à jour à 14:13
Par Sylvie Johnsson
{iframe|youtube|260|462|fPd4EZKMggU}

Edward Snowden, NSA Whistleblower: 'I Do Not Expect To See Home Again' © ONEINDACHAMBER187

VIDEO | Le quotidien britannique The Guardian a révélé dimanche soir le nom de l'auteur des fuites sur les programmes de surveillance des communications menés par les Etats-Unis. Edward Snowden, 29 ans, témoigne dans un entretien publié sur le site Internet du journal. Il travaillait depuis quatre ans à l'Agence de sécurité nationale. Et est maintenant réfugié à Hong Kong. Washington demande son extradition.

Alors que s'est ouvert la semaine dernière le procès du soldat Bradley Manning, qui risque la réclusion à perpétuité pour avoir fourni des dizaines de milliers de documents secrets au site WikiLeaks, un autre Américain est sous les feux de l'administration américaine. 

Le quotidien britannique The Guardian a révélé dimanche soir le nom de l'auteur des fuites sur les programmes de surveillance des communications menés par les Etats-Unis. Il s'agit d'Edward Snowden, un jeune homme de 29 ans qui travaillait depuis quatre ans à l'Agence de sécurité nationale. Depuis le 20 mai, il est réfugié à Hong Kong et "ne pense pas pouvoir revenir chez (lui)".

Dans cet entretien diffusé sur le site de The Guardian, il affirme qu'il n'a "aucune intention de (se) cacher parce que (il) sais (qu'il) n'a rien fait de mal" et  il explique que son "seul but est d'informer le public sur ce qui a été fait en son nom et ce qui est fait contre lui".

 "Je ne veux pas vivre dans une société qui fait ce genre de choses. Je ne veux pas vivre dans un monde où tout ce que je fais et dit est enregistré. Ce n'est pas une chose avec laquelle je veux vivre ou que je veux supporter".

Et Edward Snowden rentre dans le détail : "La NSA a construit une infrastructure qui lui permet d'intercepter presque tout. Avec cette capacité, la vaste majorité des communications humaines sont automatiquement ingérées sans ciblage. Si je veux voir vos courriels ou le numéro de téléphone de votre femme, je n'ai qu'à utiliser lesinterceptions. Je peux avoir nos courriels, mots de passe, enregistrements téléphoniques, cartes de crédit".

Fuites à la NSA : Edgar Snowden, le nouveau Bradley Manning, récit Eric Albert  
 

Lecture
 
Partager

Dans un communiqué, Pete King, le président de la commission du contre-terrorisme et du renseignement de la Chambre des représentants, demande l'extradition d'Edgar Snowden vers les Etats-Unis, où il doit être poursuivi "avec la plus grande force du droit".

La semaine dernière, le Washington Post et The Guardian ont publié des révélations sur deux programmes secrets de l'Agence nationale de sécurité américaine. L'un concerne la récolte depuis 2006 des données d'appels téléphoniques aux Etats-Unis par l'opérateur Verizon, et l'autre appelé PRISM, vise à intercepter les communications d'internautes étrangers, se situant hors des Etats-Unis, sur neuf grands réseaux sociaux comme Facebook, Google ou Yahoo!.

Par Sylvie Johnsson
7
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
Tomas (anonyme),
Ben oui, quelle révélation? Ca fait longtemps qu'on le sait...
Avatar de anonyme
topo (anonyme),
La lutte contre le terrorisme et l'atteinte à l'état américain est à ce prix la. Que je sois écouté ou pas me fait ni chaud ni froid si ca me permet de vivre en sécurité.
Avatar de anonyme
Ce serait enorme ca comme atteinte a la liberte!! On ne serait plus tres loin de V pour Vendetta si on en arrive a ca. Je ne sais pas si les gens se rencontrent de l'importance d'une telle chose. J'espere que les gens vont bouger. Apparemment le gvt Anglais trouve ca ok. Qu'en sera-t-il du reste de L'Europe?
Avatar de anonyme
Chris (anonyme) @ LV (anonyme),
"Le gouvernement anglais trouve ça ok. Qu'en sera-t-il du reste de L'Europe?" => parce que tu crois que les gouvernements ne sont pas au courant et ne sont pas dans le coup ? Bien sur qu'ils veulent tous de la surveillance, c'est plus pratique pour rester au pouvoir. Il ne faut pas être dupe, il ne faut rien attendre du gouvernement, c'est chacun d'entre nous qui doit s'associer à d'autres citoyens pour changer les choses. De nombreux citoyens se regroupent déjà, il y en a la par exemple qui se démènent pour que les citoyens (nous donc) reprennent le pouvoir et installent une vraie démocratie, pas cet aristocratie déguisée (où l'on vote pour son roi pendant 5 ans). Regarde ca (17 minutes) :http://www.youtube.com/watch?v=oN5tdMSXWV8 ou ca : www.le-message.org ou la : https://www.facebook.com/groups/gentilsvirus
aller directement au contenu

Les plus consultés