aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Décès aux Etats-Unis de Fang Lizhi, le Sakharov chinois

le Samedi 7 Avril 2012 à 12:07
Par Sylvie Johnsson

Fang Lizhi à Princeton © SIPA - Haley

Même s'il n'avait joué aucun rôle public dans la révolte écrasée le 4 juin 1989 par une intervention de l'armée sur la place Tiananmen, il était l'un des plus célèbres dissidents chinois. Fang Lizhi est mort en exil aux Etats-Unis. Il avait 76 ans.

Réfugié pendant un an à l'ambassade des Etats-Unis alors que des  manifestants favorables au régime brûlaient des portraits de lui, accusé avec son épouse de  crimes contre-révolutionnaires, il avait été autorisé à quitter la Chine pour se faire soigner à l'étranger en 1991.

Fang Lizhi n'est jamais rentré dans son pays. Il était devenu professeur de physique à l'université d'Arizona.

Pendant toutes ses années d'exil, il a mené campagne auprès des chancelleries occidentales afin qu'elles exigent une ouverture de la part du régime communiste chinois.

Wang Dan, dont le nom figurait en tête de
la liste des 21 leaders du mouvement étudiant les plus
recherchés en 1989, lui aussi exilé, a confirmé la nouvelle sur son compte Twitter après avoir parlé avec la veuve de Fang, Li Shuxian :     "En ce moment, aucun mot ne peut exprimer ma peine. Fang Lizhi a inspiré la génération 89 et a éveillé le désir du peuple pour les droits de l'homme et la démocratie."

Par Sylvie Johnsson
aller directement au contenu