aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

La Russie gangrénée par la corruption

le Lundi 27 Février 2012 à 06:22
  • Votre évaluation : Aucun Moyenne : 5 (4 votes)

La lutte contre la corruption a été l’un des mantras de Dmitri Medvedev depuis son élection en 2008. Pas un discours sans allusion à ce fléau. Mais le président sortant reconnaît que cette lutte a échoué.

Les Russes votent dimanche prochain pour élire leur nouveau président © Radio France - Isabelle Labeyrie

Du simple policier chargé de régler la circulation au puissant haut fonctionnaire, la corruption gangrène la société tout entière. Diplômes, permis de conduire, permis de construire, soins à l’hôpital, appels d’offres pour les marchés publics : rien qui ne s’obtienne moyennant une somme versée discrètement. Et gare à ceux qui prétendent s’attaquer à ce mal.

Le jeune maire de Sergueiev Possad, une petite ville située à 70 kilomètres de Moscou, l’a payé de sa vie. Evguéni Douchko a été abattu après quatre mois de mandat. Le jour de sa mort, il avait rendez-vous au parquet pour remettre à la justice un dossier sur des transactions immobilières douteuses. L’enquête n’a donné aucun résultat. 

aller directement au contenu