aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Afghanistan : le chef présumé d'un guet-apens meurtrier contre des soldats français tué par l'Otan

le Mardi 11 Septembre 2012 à 10:28
Par Gilles Halais

Cette attaque — la plus meurtrière de la campagne française en Afghanistan — avait coûté la vie à 10 soldats français, en août 2008. L'organisateur présumé de ce guet-apens, le mollah Hazrat, a été tué dimanche au cours d'une opération de l'Otan, annonce l'organisation.

Le mollah Hazrat a été tué lors d'un bombardement aérien de précision, lancé dimanche par l'Otan dans la province de Laghman, l'est de Kaboul.
"Nous pensons que le mollah Hazrat a préparé et dirigé l'attaque du 18 août 2008 d'Uzbin, à 40 km à l'est de Kaboul", écrit l'Alliance atlantique (Isaf) dans un communiqué.

Cette attaque, un véritable guet-apens tendu aux forces françaises, avait coûté la vie à 10 soldats. La majorité des victimes appartenaient au 8e régiment de parachutistes d'infanterie de marine (RPIMa) de Castres. Certains soldats avaient été égorgés.
L'attaque avait conduit à une bataille de deux jours entre l'Isaf (forces de l'Otan en Afghanistan), les forces de sécurité afghanes et plus d'une centaine de talibans.

Par Gilles Halais
2
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
Les soldat ne se battent même plus, ils bombardent... Qui ? Ceux qui ont marqué "Talibans" sur leur vêtements. L'objectif 0 mort part de Hiroshima et Nagasaki pour en finir rapidement en détruisant le moral de l'ennemi par la terreur...
Avatar de Lecteur
Bien vu pour cette intervention mais regrettable qu'on parte dans cette situation.. il reste tant à faire. Nous allons finalement laisser ce pays à lui même comme aujourd'hui l'Irak où règne une véritable anarchie. Pourquoi ne laisse t-on pas les "dictateurs" en place tant qu'il maintiennent une certaine stabilité et sécurité ? Les droits de l'homme ? Il faut arrêter de rêver et de vouloir répendre un modèle inapplicable dans ces régions ! On a dégagé Hussein, Khadafi, et bientôt Assad. Ce ne sont certes pas des enfants de coeur mais entre une méchante grippe de dicateur et le coléra ou la peste terroriste pour préférez quoi ? Les réseaux terroristes ont encore de l'avenir...
aller directement au contenu