Face à une foule immense, le pape prie (encore) pour la paix au Moyen-Orient

par Guillaume Gaven dimanche 16 septembre 2012 10:48
Le pape Benoît XVI, à son arrivée sur le front de mer, à Beyrouth, dimanche
Sharif Karim Reuters

"Chers frères et soeurs, je prie particulièrement le Seigneur de donner à cette région du Moyen-Orient des serviteurs de la paix et de la réconciliation pour que tous puissent vivre paisiblement et dans la dignité", a déclaré Benoît XVI dans son homélie - la dernière d'une tournée de trois jours au Liban.

Les organisateurs parlent de 350.000 fidèles - une foule impressionnante, venue suivre la dernière messe du pape Benoît XVI au Liban. Et dans son homélie, il a à nouveau insisté sur l'importance de la paix et de la réconciliation entre chrétiens et musulmans.

"Je vous appelle tous à oeuvrer pour la paix. Chacun à son niveau et là où il se trouve"

Une foule immense, donc, a assisté à la messe. Ainsi que le président libanais, Michel Sleimane, et 300 évêques venus des 17 pays de toute la région.

"Chers frères et soeurs, je prie particulièrement le Seigneur de donner à cette région du Moyen-Orient des serviteurs de la paix et de la réconciliation pour que tous puissent vivre paisiblement et dans la dignité. C'est un témoignage essentiel que les chrétiens doivent rendre ici, en collaboration avec toutes les personnes de bonne volonté. Je vous appelle tous à oeuvrer pour la paix. Chacun à son niveau et là où il se trouve."

 

Le pape prie pour la paix. Anaïs Feuga a assisté à la messe du jour, à Beyrouth