aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Le Japon présente la facture du tsunami: 147 milliards d'euros

le Vendredi 24 Juin 2011 à 09:10
Par France Info

Le gouvernement japonais a fait ses comptes : le tsunami a coûté 16.900 milliards de yens - 147 milliards d'euros - de dommages directs, sans compter les perturbations économiques, ou les conséquences de la catastrophe nucléaire de Fukushima. _ 147 milliards d'euros, cela représente 3,5% du PIB du pays.

Très cher séisme... et la facture va encore s'alourdir. Trois mois et demi après le séisme - suivi d'un tsunami - qui a ravagé le nord-est du Japon, le gouvernement vient de présenter la facture : 16.900 milliards de yens, 147 milliards d'euros, l'équivalent de 3,5% du Produit intérieur brut du pays. Cette somme ne comprend que les destructions directes, liées au séisme et au tsunami - habitations, entreprises et infrastructures. _ Dans le détail, la catastrophe du 11 mars a détruit pour 10.400 milliards de yens de maisons, bureaux, centres commerciaux et sites industriels, 5.200 milliards de routes, terres agricoles, ports et bateaux de pêche, et 1.300 milliards de canalisations d'eau, conduites de gaz, lignes électriques et réseaux de communication.

Lecture
 
Partager
16.900 milliards de yens, c'est près de deux fois plus que lors du séisme de Kobe, en 1995, qui avait fait 9.600 milliards de yens de dégâts. Quant aux dégâts causés par la catastrophe nucléaire de Fukushima, ils ne sont pas encore officiellement estimés. On sait juste que les radiations qui se sont échappées ont forcé plus de 85.000 personnes à évacuer la région, et ont ruiné les agriculteurs et les pêcheurs. _ On sait aussi que la production d'électricité est réduite. Cet été, les entreprises de la région de Tokyo et du nord-est de l’archipel vont devoir réduire leur consommation jusqu'à 15%, pour éviter des coupures...

Par France Info
aller directement au contenu