aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Sport et télévision, un couple fusionnel

le Samedi 26 Mai 2012 à 09:15
  • 1 commentaire
  • Pas encore de votes

Du sport, du sport et encore du sport. Avec Roland-Garros s'ouvre ce week-end une saison très sportive à la télévision, avec prochainement l'Euro de football ou encore les JO. L'occasion de s'interroger sur les liens entre le sport et la télévision. Le petit écran influence-t-il le déroulement des compétitions, les règles du jeu ? L'analyse de Bertrand-Régis Louvet, journaliste au Parisien, spécialiste des relations sport/médias.

Capture d'écran de BRL TV, le blog de Bertrand-Régis Louvet, spécialiste des relations sport/médias © Radio France

Football, rugby, athlétisme, tennis, cyclisme... Ces prochaines semaines, les chaînes vont déployer les grands moyens pour attirer les amoureux du sport. "Le sport est souvent synonyme de très bonnes audiences" note Bertrand-Régis Louvet, journaliste au Parisien. "Mais surtout, il permet de toucher un public familial, de rajeunir l'audience. Un enjeu essentiel."

L'explosion du nombre de chaînes via la TNT a d'ailleurs eu comme conséquences de donner de la visibilité à des sports peu médiatiques, à commencer par le sport féminin. "Le succès du football féminin est incroyable. Direct8 a réalisé son record d'audience récemment avec une demi-finale de coupe du monde de foot féminin" précise le spécialiste qui tient un blog sur les relations sport/médias.

"Les horaires des Grands Prix de Formule 1 ont été modifiés pour contenter les diffuseurs"

Et pour être plus médiatique, certaines fédérations n'hésitent pas à modifier les règles du jeu ou les modalités des compétitions. "Par exemple, Formula One Management, qui gère la Formule1, a décidé arbitrairement de changer les horaires des Grands Prix qui se déroulent en Asie ou au Moyen-Orient pour contenter les diffuseurs européens" explique Bertrand-Régis Louvet. "Mais souvent, ce n'est pas aussi direct que ça". A la veille du coup d'envoi de Roland-Garros, on peut tout de même se souvenir que la règle du tie-break a été inventée dans les années 70 pour réduire la durée des matchs de tennis, notamment pour répondre aux contraintes cathodiques.

1
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
Agathe (anonyme),
Monsieur Louvet veut nous assurer de la non-influence des chaînes de TV sur la programmation des rencontres sportives en nous donnant l'exemple des finales du Top 14 et de la Coupe de France en 2013 - qui est d'ailleurs un faux argument, puisque les deux fédérations devront de toute façon trouver un arrangement et l'une d'elle, modifier son calendrier - mais n'oublions pas le 11 février 2012 et l'annulation de dernière minute du match des VI Nations France-Irlande ! Qui peuvent en être les responsables, sinon les chaînes de TV qui avaient tout intérêt à ce que la rencontre soit maintenue en soirée (coup d'envoi à 21h), plutôt que de la voir avancée dans l'après-midi, compte-tenu du froid ?
aller directement au contenu