aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Pourquoi tant de faits divers dans les JT de 20h ?

le Samedi 22 Juin 2013 à 09:15
  • 5 commentaires
  • Pas encore de votes

Le nombre de faits divers dans les journaux de 20h a augmenté de façon exponentielle en 10 ans. Pourquoi ? Comment ? Quelles questions se pose une rédaction avant de faire un sujet sur un faits divers ? Le directeur adjoint de l'information de TF1, Nicolas Charbonneau répond à ces questions.

Le journal de 20h de TF1 © TF1 - Laurent Zabulon

+73% : l'augmentation en 10 ans du nombre de sujets sur les faits divers dans les journaux de 20h. Chiffre dévoilé par le baromètre de l'INA, l'Institut national de l'audiovisuel. 2062 sujets l'an dernier alors qu'il y a 10 ans, les journaux de 20h leurs consacraient 1191 reportages. Actuellement, on en est à plus de 5 sujets par journal en moyenne.

En majorité, des sujets sur les actes de violence contre les personnes (les agressions, les meurtres, les enlèvements, les viols...). En part moindre, des reportages sur les accidents (naufrages, incendies, noyades...), les actes de banditisme et les violences anti-sociales.

L'an dernier, c'est la tuerie de Chevaline qui a été le fait divers le plus exploité à la télé avec 130 sujets dans les journaux étudiés.

Alors évidemment, toutes les chaînes ne donnent pas la même importance aux faits divers. Il n'y en a par exemple pratiquement pas sur Arte. 38 sujets seulement en un an, alors qu'ils sont surreprésentés sur M6 : 517 sujets, 10% du journal. Sur les chaînes du service public, moins de sujets faits divers mais quand même une forte proportion. 7,6% du journal pour France 3, 5,5% pour France 2. Enfin, TF1 est au milieu avec 6,2% du journal.

5
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
aidbdwhf (anonyme),
Les faits divers, c'est bon pour les politiques de droite... ça permet d'entretenir la peur malgré les statistiques qui démontrent l'amélioration de la vie. Et c'est toujours ça de temps pendant lequel on évite de parler des directives votées a Bruxelles et qui conditionnent 50% de nos nouvelles lois. Comme ça nos politiciens évitent leurs responsabilités et prétendent qu'ils sont obligés d'obéir à l'Europe... comme si aucun d'entre eux ne siège a Bruxelles ni à Strasbourg.
Avatar de anonyme
lavieestbelle(anonyme) (anonyme),
C'est une particularité très française: en Allemagne et en Suisse, par exemple, les grands titres et la très grande majorité du temps des journaux TV sont consacrés aux nouvelles internationales - autre trait d'"exception culturelle" de notre pays: le peu de place accordé aux nouvelles du monde! - et économiques, les faits divers n'étant relatés que pour des événements de grande ampleur - catastrophes ou personnalité impliquée... La politique est aussi beaucoup plus couverte à l'étranger, alors que chez nous c'est seulement sous forme d'indigestion à l'occasion de grandes questions comme le mariage pour tous ou le débat sur le patrimoine des élus... Et vous ne faites pas non plus remarquer que ce qui est l'objet d'un véritable matraquage tel jour est totalement oublié le lendemain... Il y a plus de futilité et de nombrilisme dans nos JT français: vous avez raison de souligner la différence avec ARTE, chaîne franco-allemande...
Avatar de anonyme
marc49 (anonyme),
exact, surtout pour le prix de la redevance, ça ne vaut pas le coup.. n'oubliez pas que la télé, comme les autres média, savent nous manipuler. Facile donc d'instaurer une ambiance morose en France, en nous donnant que des faits divers plutôt négatifs. Et puis dernier point, les journalistes sont de moins en moins qualifiés, le journalisme d'investigation n'a plus sa place. il faut du spectacle
Avatar de anonyme
perrier (anonyme),
Eviter ces chaînes. Préférer LCP,ARTE ou BFM!
aller directement au contenu