aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

"Oh..." Philippe Djian reçoit le prix Interallié

le Mercredi 14 Novembre 2012 à 13:05
Par Mathias Kern

C'est un titre court qui rafle le prix Interallié. Le roman de Philippe Djian, intitulé "Oh..." a été choisi mercredi par le jury. Un récit percutant dans lequel l'héroïne, une femme violée, s'enfonce dans une spirale de mort et de sexe.

Le jury a fait une exception car l'Interallié est généralement attribué à des romans écrit par des journalistes. Cette année, l'écrivain Philippe Djian a été distingué par les jurés au 8e tour, avec cinq voix, pour son premier roman lancé dans la course aux prix. Le lauréat de 63 ans, auteur aussi de 37,2° le matin, avait été finaliste malheureux du Médicis la semaine dernière.

"J'étais plutôt dans la position du mec qui se dit je m'en fiche des prix, et puis quand on est finaliste on commence à y croire" (Philippe Djian)

"Je suis très content, très fier et très satisfait", a réagi l'auteur. "J'étais plutôt dans la position du mec qui se dit je m'en fiche des prix, et puis quand on est finaliste on commence à y croire", a ajouté Philippe Djian, qui reçoit ainsi son premier prix littéraire.

Dans la peau d'une femme

Dans Oh..., dernier mot prononcé par son héroïne, Djian se glisse dans la peau d'une femme. La narratrice, Michèle, vient d'être violée. Le roman raconte trente jours de sa vie, où les souvenirs, le sexe et la mort se court-circuitent.

Côté musique, Philippe Djian travaille en tant que parolier. Il vient d'ailleurs de signer plusieurs chansons du dernier disque de son vieil ami Stephan Eicher, L'Envolée.

Les prix littéraires, "un mal qui fait du bien" (Philippe Djian)  
 

Lecture
 
Partager

 

Philippe Djian, sa vie, son oeuvre : les précisions de Philippe Vallet  
 

Lecture
 
Partager

 

Par Mathias Kern
1
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
Ça m'énerve les mecs a qui tout réussi,qui ont du talent,pour peu qu'ils soient en plus heureux dans leur vie,alors là ...
aller directement au contenu