aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Manga et culture japonaise : Paris à l'heure de la Japan Expo

le Vendredi 6 Juillet 2012 à 17:03 mis à jour le Samedi 7 juillet à 09:30
Par Julien Baldacchino

 

Concerts, conférences et dédicaces : la Japan Expo s'installe jusqu'à dimanche au parc des expositions de Villepinte. C'est le plus grand rendez-vous français consacré à la culture japonaise et au manga.

Manga, bentô, jeux vidéo, J-music, cosplay : ces quelques mots donnent des frissons aux centaines de milliers d'aficionados français de la culture japonaise. Jusqu'à dimanche, la Japan Expo 2012, au parc des expositions de Villepinte, est leur rendez-vous privilégié. En treize éditions, la popularité de cet événement consacré à la culture japonaise n'a cessé de croître : cette année, les organisateurs espèrent accueillir 200.000 visiteurs sur toute la durée du salon.

Japan Expo entend s'adresser à tous les publics, novices ou chevronnés, jeunes ou moins jeunes. C'est d'ailleurs une contrainte pour l'organisation : "C'est un casse-tête de programmation assez important car il faut passer son temps à procéder à des arbitrages. Cette année, on reçoit le dessinateur de Macross pour les plus âgés mais on propose aussi le groupe qui a composé le générique du dessin-animé tiré de Naruto", explique Thomas Sirdey, co-créateur du salon.

Le cosplay, plus qu'un simple déguisement

Aucun pan de la culture japonaise n'est laissé de côté. Il y a les incontournables jeux vidéo, où le salon devient l'occasion pour les grands fabricants comme Nintendo de présenter leurs nouveaux produits.

Il y a la musique, souvent des compositeurs de génériques de dessins animés (on dit aussi anime) ou des groupes de rock japonais, la J-music. Comme Flow, l'un des invités d'honneur du salon. Le groupe s'est fait connaître en composant le générique de l'un des anime les plus populaires, Naruto.

Et surtout, il y a les mangas, l'un des pôles majeurs du salon. Le public de ces bandes-dessinées japonaises est en constante augmentation lui aussi : aujourd'hui, 40% des BD vendues en France sont des mangas. Certains auteurs et dessinateurs de ce genre très graphique sont de véritables vedettes. Naoki Urasawa, par exemple, créateur de la série multi-primée Plutoun des invités d'honneur de cette année.

Concours et défilés de cosplay

Mais la grande attraction de la Japan Expo, c'est le Cosplay, pratique qui consiste à enfiler le costume de son personnage de manga préféré. Certains costumes, dont les budgets peuvent être considérables, sont préparés plusieurs mois à l'avance, et des concours et des défilés sont organisés, à la manière de véritables défilés de mode. Sur Internet, les réseaux sociaux se régalent de photos de ces costumes souvent riches en couleurs et en ornements.

 

La culture traditionnelle au rendez-vous

Si le salon est avant tout consacré à la culture dite "pop", il ne laisse pas de côté la culture plus traditionnelle. C'est aussi un moyen pour les organisateurs d'attirer un public moins chevronné : des spectacles de danse et de musique traditionnelle, des ateliers de cuisine, ou des conférences sur l'histoire et la société japonaises sont autant d'appels à un public nouveau, moins chevronné, invité à découvrir la culture japonaise jusqu'à la fin du week-end.

 

Par Julien Baldacchino

Vidéo(s)

{iframe|youtube|260|462|kNB86xL-Qd0}
{iframe|youtube|260|462|k9xY4AUY2bY}
1
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
Beaucoup de monde ! pour ma part première venue au salon et j'y ai passé un excellent journée... quelques photos mises en ligne de Japan Expo 2012: http://www.reportfrance.fr/
aller directement au contenu