aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

"Ce que savait Jennie" de Gérard Mordillat

le Dimanche 6 Janvier 2013 à 05:52
  • Pas encore de votes

Quand Gérard Mordillat est en train d'écrire, tout ce qu'il vit peut faire irruption dans son récit. Les prénoms de ses personnages sont aussi l'écho d'évènements vécus par le romancier.

"Ce que savait Jennie" de Gérard Mordillat © éd. J-C Lattès

Ainsi, avant de se mettre à la rédaction de ce dernier roman, Gérard Mordillat a préfacé une nouvelle édition du Capital de Marx. En se replongeant dans ces textes, il a découvert que la femme et une des filles du philosophe s'appelaient Jennie. Prénom parfait pour son héroïne !

En prenant un train, il a entendu une maman appeler sa fille Malory. C'est ainsi qu'il a rencontré le prénom d'une des sœurs de Jennie. Ce personnage du livre porte le malheur dans sa vie... Bref, les prénoms de ses livres sont d'autres rencontres !

Et surprise ! Les lecteurs des Vivants et des morts, son roman précédent, découvriront aussi pourquoi Dallas s'appelle ainsi... 

Créer une alerte avec ces thèmes
aller directement au contenu