aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

"Au pays des kangourous", de Gilles Paris

le Lundi 9 Juillet 2012 à 10:55
  • Pas encore de votes

La dépression reste taboue. C'est ce que rappelle Gilles Paris dans son nouveau roman qui met en scène un enfant face à la dépression de son père. Un très beau livre qui permet aux enfants, comme aux adultes, de comprendre avec émotion et sourire une maladie toujours incomprise.

© Don Quichotte

Au pays des kangourous,  de Gilles Paris, qui a obtenu le Prix Cœur de France 2012, est publié par les éditions Don Quichotte (250 p., 18E) – Note : ****

Résumé : Simon, neuf ans, vit avec son père Paul et sa mère Carole dans un vaste appartement parisien au Trocadéro.

En fait, le couple n'en est plus un depuis longtemps, la faute au métier de Carole, qui l'accapare. Paul est écrivain, il écrit pour les autres. Carole est une femme d'affaires, elle passe sa vie en Australie, loin d'un mari qu'elle n'admire plus et d'un enfant qu'elle ne sait pas aimer. Le jour où Paul est interné pour dépression, Simon voit son quotidien bouleversé.

L'enfant sans mère est recueilli par Lola, grand-mère fantasque et jamais mariée, adepte des séances de spiritisme avec ses amies "les sorcières", et prête à tout pour le protéger. Mais il rencontre aussi l'évanescente Lily, enfant autiste aux yeux violets, que les couloirs trop blancs des hôpitaux font paraître irréelle et qui semble pourtant résolue à lui offrir son aide.

Porté par l'amour de Lily, perdu dans un univers dont le sens lui résiste, Simon va tâcher, au travers des songes qu'il s'invente en fermant les yeux, de mettre des mots sur la maladie de son père, jusqu'à toucher du doigt une vérité que l'on croyait indicible.

Lire les premières pages d'Au pays des kangourous

aller directement au contenu