Mort de Robert Sabatier, l'auteur des "Allumettes suédoises"

par Grégoire Lecalot jeudi 28 juin 2012 13:55
Alexandre MARCHI/ L'Est Républicain Maxppp

Robert Sabatier, l'auteur des "Allumettes suédoises", est mort dans un hôpital en région parisienne, à l'âge de 88 ans. Il était le chantre du Paris des "titis" et de la gouaille.

L'écrivain Robert Sabatier s'est éteint à l'âge de 88 ans à l'hôpital Ambroise Paré, de Boulogne-Billencourt, a révélé son éditeur, Albin Michel.

http://www.ina.fr/playlist/art-et-culture/robert-sabatier.305616.fr.html

Robert Sabatier a connu le succès avec la publication des "Allumettes suédoises", publié en 1969 et vendu à trois millions d'exemplaires. Il y racontait son enfance parisienne, dans le quartier de Montmartre. Orphelin à 12 ans, il aimait peupler ses livres de personnages hauts en couleur et faisait revivre le Paris gouailleur et populaire des années 30, depuis longtemps disparu. Son tout premier roman,"Alain et le nègre", publié en 1953, a aussi été considéré comme le premier roman antiraciste. Il publiera une quinzaine de livres.

Robert Sabatier, invité sur france Info en janvier dernier, revient sur la genèse des "Allumettes suédoises".  
 

 

Robert Sabatier était aussi un poète reconnu, auteur d'une grande "Histoire de la poésie française". Il était membre de l'académie Goncourt, dont il était le doyen, bien qu'il eut manqué de peu le prix pour les "Allumettes suédoises".

La vie de Robert Sabatier, racontée par Christine Siméone.