haredim

  • Mardi 24 Janvier 2012

    Israël sous la pression des hommes en noir

    Les ultra-orthodoxes représentent aujourd’hui environ 10% de la population israélienne, mais plus de 30% de celle de Jérusalem. Depuis plusieurs mois, les "haredim", littéralement craignant-Dieu, tentent d’imposer leur mode de vie au reste de la population, qu’elle soit d’ailleurs laïque ou religieuse. A Jérusalem mais aussi à Bet Shemesh. Et même dans la très laïque Tel-Aviv.