aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Procès excision : les parents condamnés à deux ans et 18 mois de prison ferme

le Vendredi 1 Juin 2012 à 17:49
Par Clara Beaudoux

Beaucoup d'émotion dans la salle à l'énoncé du verdict. A Nevers, Sophie Parmentier  

Lecture
 
Partager

Le couple d'origine guinéenne avait fait exciser ses quatre filles. Le père et la mère étaient poursuivis pour "complicité de violence volontaire ayant entraîné une mutilation sur une mineure de moins de quinze ans par un ascendant", et encouraient jusqu'à 20 ans de réclusion.

"Les sanglots extrêmement bruyants et poignants des quatre filles des deux accusés ont retenti dans la salle d'audience à l'énoncé du verdict" raconte l'envoyée spéciale de France Info aux assises de la Nièvre. "A tel point que les pleurs des enfants ont couvert un moment la voix du président de la cour d'assises", poursuit-elle.

Les jurés ont prononcé des peines de prison ferme : 5 ans pour le père (dont 3 ans avec sursis) et quatre ans pour la mère (dont 30 mois avec sursis). Les parents ont donc été reconnus coupables de complicité de l'excision de leurs quatre filles. Mais ces peines sont moins lourdes que les réquisitions du parquet qui réclamait entre six et huit ans d'emprisonnement.

Aucun mandat de dépôt n'a par contre été prononcé ce soir, les parents repartent donc libres."Ils seront convoqués par le juge d'application des peines qui verra en fonction des éléments familiaux dans quelle mesure la peine peut être aménagée. Il n'est pas certain que monsieur et madame aillent en prison", a précisé le président du tribunal, après l'annonce du verdict. Le couple dispose maintenant de 10 jours pour faire appel.

Maître Guillaume Valat, avocat des deux accusés, est satisfait du verdict.  

Lecture
 
Partager
Par Clara Beaudoux
2
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
DELGRANDE Gisèle (anonyme),
où sont passés tous les commentaires sur ce sujet, qui dérangent -ils ?
Avatar de anonyme
Qu'est-ce que c'est que ces histoires ? Ils sont condamnés ferme mais ils n'iront probablement pas en prison ? Mais c'est infâme de laisser une chose pareille impunie ? C'est à ne rien comprendre à la "justice" qui devient une farce.
aller directement au contenu