aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Nicolas Bedos condamné pour injures envers la police

le Vendredi 6 Juillet 2012 à 14:39
Par Rédaction de France Info

Nicolas Bedos, en mars 2012 au salon du livre de Paris © SIPA - Florent Mahiette

L'humoriste devra verser 2.000 euros d'amende. Il avait entre autre affirmé avoir eu affaire à des policiers dotés du "QI d'un poulpe mort".

L'humoriste Nicolas Bedos a été condamné à 2.000 euros d'amende par le tribunal correctionnel de Paris pour "injures publiques" envers les policiers. En janvier 2011, lors d'une émission sur Canal+, il avait raconté avoir passé deux nuits en cellule de dégrisement avec des "flics odieux", dotés du "QI d'un poulpe mort", "des abrutis, voyous en uniforme, racailles tombés du bon côté". Deux syndicats de police avaient manifesté leur indignation, et le ministère de l'Intérieur avait porté plainte.

Par Rédaction de France Info

Vidéo(s)

{iframe|youtube|260|462|4AsIb84TM0Y}
4
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
Les célébrités feraient mieux de temps en temps de la jouer profil bas surtout quand elles ont visiblement des penchants pour certaines substances plus ou moins illicites...
Avatar de anonyme
kush (anonyme) @ stevko (anonyme),
je vois pas le rapport...hors sujet...et puis une célébrité a le droit à la liberté de parole comme tout le monde...
Avatar de anonyme
La différence entre les policiers et les gendarmes ce n'est pas le QI qui est à l'image du standard de la société, c'est que les policiers eux, grâce à leurs syndicats ont pu le faire condamner! Monsieur Bedos Junior se trompe juste d'ennemi, c'est lui, ce fils à papa qui est tombé du bon côté et à qui on a laissé lâchement la parole en direct pour injurier des fonctionnaires de l'état ou des militaires de la gendarmerie qui paient très cher leur engagement pour la protection de leurs concitoyens, comme le démontre l'actualité récente.
Avatar de anonyme
Mëme si c'est inadmissible, il faut dire qu'il y a des cas dans la force publique.. dont je préfére en rire, l'équipe qui a défoncé deux fois la mauvaise porte sur le même pallier dans le même enquête.. la mamie n'est est encore pas revenue! Faut le faire non ?
aller directement au contenu