aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Luka Magnotta devant la justice canadienne

le Mardi 19 Juin 2012 à 10:53
Par Cécile Mimaut

Extradé d'Allemagne, Luka Rocco Magnotta arrive à Montréal le 19 juin pour y être jugé. © SPVM

Surnommé le "dépeceur canadien", le présumé meurtrier Luka Rocco Magnotta a été extradé ce lundi de Berlin vers Montréal, au Québec. C'est ici qu'il aurait tué un étudiant chinois en mai dernier.

L'avion militaire, qui transportait l'homme de 29 ans sous bonne garde, s'est posé dans un des aéroports de Montréal. Luka Rocco Magnotta a ensuite été emmené dans un centre de détention, sous haute surveillance.

Auteur présumé du meurtre particulièrement sordide de Lin Jun, un étudiant chinois de 33 ans, dans la nuit du 24 au 25 mai à Montréal, le Canadien, interpellé au terme d'une cavale de dix jours dans un cybercafé à Berlin début juin, doit comparaître pour la première fois aujourd'hui devant le tribunal de Montréal.

Luka Rocco Magnotta, son parcours du Canada jusqu'à son arrestation à Berlin. © IDÉ

Luka Rocco Magnotta  est soupçonné d'avoir sauvagement tué sa victime à coups de pic à glace avant de dépecer et démembrer son corps  - une scène filmée puis diffusée sur internet. Il aurait ensuite envoyé, par la poste, les pieds et les mains de cette dernière au siège du Parti conservateur canadien et à celui du Parti libéral, à Ottawa, ainsi qu'à deux écoles de Vancouver.

Poursuivi pour "meurtre", "outrage à cadavre", "publication de choses obscènes", "envoi par la poste de choses obscènes" et "harcèlement criminel" à l'encontre notamment du Premier ministre canadien, il risque la prison à perpétuité.

Le dépeceur canadien présumé est arrivé à Montréal pour y être jugé - Les précisions de Pascale Guéricolas  

Lecture
 
Partager
Par Cécile Mimaut
1
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
Imane jade (anonyme),
La prison à vie!!!!! Franchement il mérite bien plus que ça . Il faut le crever ce type c'est quelqu'un qui ne mérite pas de rester parmi nous. Après tout hélas je ne suis pas la justice , ils vont dire que c'edt un malade et il finira dans un centre pour malades mentaux mais lui il est loin d'etre un fous il sait bien ce qu'il fait.
aller directement au contenu