aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Le fondateur de l'organisation écologiste Sea Shepherd recherché par Interpol

le Mercredi 8 Août 2012 à 10:11
Par Céline Asselot

Il est connu pour ses actions musclées contre les chasseurs de baleine et de requin. Paul Watson, qui s'est enfui d'Allemagne où il était assigné à résidence, est désormais dans le viseur d'Interpol. L'organisation souhaite l'arrêter pour l'extrader au Costa Rica, qui l'accuse d'avoir mis en danger un équipage de bateau lors d'une opération, en 2002.

Son arrestation, le 13 mai dernier à Francfort, avait déclenché des manifestations un peu partout dans le monde. "Libérez Paul Watson, le héros des mers" pouvait-on lire sur les banderoles déployées place du Trocadéro, à Paris. Quelques jours plus tard, le fondateur de l'ONG Sea Shepherd ("Berger des mers") était remis en liberté sous contrôle judiciaire, dans l'attente d'une extradition vers le Costa Rica. Ce pays d'Amérique centrale l'accuse en effet d'avoir mis en danger un équipage lors d'une opération contre la chasse au requin en 2002.

Mais le 22 juillet, Paul Watson cesse de pointer au commissariat, comme l'y oblige la justice allemande. Le militant écologiste de 61 ans s'évanouit dans la nature. Le Costa Rica demande alors à Interpol d'émettre un avis de recherche, ce que l'organisation vient d'accepter de faire.

"Ma tête a été mise à prix par la mafia de la nageoire de requin"

Paul Watson avait à plusieurs reprises expliqué dans la presse qu'il refusait d'être transféré au Costa Rica. Ce n'est pas tant le procès que redoute le militant que "la mafia de la nageoire de requin". "Ma tête a été mise à prix et une prison costaricaine fournirait une excellente occasion pour exercer ce contrat mortel contre moi" affirmait-il y a quelques mois à l'AFP.

Selon Sea Shepherd, Paul Watson craint également, qu'une fois au Costa Rica, le Japon ne cherche à obtenir à son tour son extradition. Le militant a mené plusieurs actions contre la chasse à la baleine, légale au Japon.

 

Par Céline Asselot
10
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
Qu'on le laisse tranquille,il fait ce que des millions de personnes aimerait faire,moi le premier.Voila ce que je pense du costa rica,c'est qu'une bande d'attardés et de barbares,ces gens n'ont aucun respect envers la vie animale et pour le Japon je dis que la bombe d'hiroshima n'était pas encore assez puissante.
Avatar de anonyme
Arawald (anonyme),
@Killwater Vous êtes qui pour affirmer que j'ai le cerveau fondu ? On se connait ? Nos sociétés doivent évoluer, c'est une impérative nécessité. Et croire que cela se fera par nos politiques est une utopie. C'est à chacun d'entre nous de retrousser ses manches, chaque jour, pour bouger choses. J'espère que Avaaz va soutenir. Clin d'oeil amical aux Anonymous, merci les gars !
Avatar de anonyme
terrien (anonyme),
un humain utile à la planète, il faut soutenir son association !
Avatar de anonyme
Alexandre Moine (anonyme),
Pragmatiquement, que faire collectivement pour soutenir paul Watson ? Son action, même si elle est controversée a ouvert la voie à une forme de lutte certes violente mais indispensable face aux maffias et politiques corrompus.
Avatar de anonyme
killwater (anonyme),
Tant que notre génération survit et qu'on peut vivre heureux, vive "la mafia de la nageoire" LOL arrêtez de répéter bêtement et dans un français approximatif les inepties desquelles vos cerveaux fondus par la propagande écolo-fascisante sont abreuvés, et ce par des organisations environnementales plus friquées qu'elles ne veulent bien admettre
Avatar de anonyme
Anonymous (anonyme),
Bien que Paul Watson soit gravement en danger (sa tête a été mise à prix par la mafia de la nageoire de requin), Interpol, au lieu de rechercher les mafieux en question, recherche activement le fondateur de l'ONG écologiste Sea Shepherd qui se bat pour la défense et le droit des animaux. Cela ne vous choque-il pas ? N'avez-vous pas le sentiment que le monde est devenu fou, qu'il marche sur la tête. Le système est ainsi fait, qu'il vaut mieux être une crapule et un pourri qu'un homme de valeur et de bon sens. Pensez-vous qu'un tel système soit viable ? Nous sommes Anonymous. Nous sommes Légion. Nous n'oublions pas. Nous ne pardonnons pas. Redoutez-nous.
Avatar de anonyme
comme l'espèce humaine peut être cruelle... J'avais vu le reportage sur le Costa Rica: La classe politique est à gerber. C'est pas des ailerons qu'il faudrait couper là bas....
Avatar de anonyme
les animaux marins font partir de l'équilibre écologique; les chasses sauvages des intéressés nuisent le climat et pire déséquilibre marin.Que va devenir l'humanité sans ce monde marin, l'homme arrive-t-il à survivre seul? A quel moment l'homme résiste au pouvoir des richards ? est-il vrai que derrière chaque fortune se cache un grand crime! !!!!!!!!!!!
Avatar de anonyme
Arawald (anonyme),
C'est cela, arrêtons cette personne, et ne regardons pas les vrais criminels qui ruinent nos sociétés et pillent la planête. Bon courage à lui !
Avatar de anonyme
Patrick PERRON (anonyme),
C'est le Costa Rica et le Japon qu'il faut assigner en justice pour les MASSACRES perpétrés contre les cétacés indispensables a l'équilibre naturel des océans !!! Quand est ce que les instences vont prendre la mesure du désastre écologique marin ???????
aller directement au contenu