aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Affaire Karachi : une première plainte contre Nicolas Sarkozy

le Mardi 19 Juin 2012 à 08:53
  • Pas encore de votes

Nicolas Sarkozy a perdu son immunité présidentielle. Il est devenu un justiciable ordinaire et ne pourra pas se soustraire aux convocations des juges qui voudraient l'entendre. Une première plainte contre lui a été déposée lundi matin dans l'affaire Karachi. Cette affaire va-t-elle le rattraper ?

{iframe|daily|259.875|462|xrm6uf}

Le duel : les affaires vont-elles rattraper Nicolas Sarkozy ? © FranceInfo

Pour en débattre : Pierre Haski de Rue89 et Jean-Sébastien Ferjou d'Atlantico

La première plainte contre Nicolas Sarkozy a été déposée hier par le collectif des familles de victimes de l'attentat de Karachi. Les familles lui reprochent d'avoir violé le secret de l'enquête. Le 22 septembre 2012, un communiqué de l'Elysée affirmait que "le nom du chef de l'Etat (n'apparaissait) nulle part" et se référait à la procédure à laquelle le président n'est pas censé avoir accès.

C'est une plainte symbolique, comme l'a expliqué l'avocat des familles Me Olivier Morice, qui a aussi voulu faire de ce 18 juin un "appel à respecter l'indépendance de la justice".

 

aller directement au contenu