aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Les spams se glissent parmi nos mails

le Vendredi 15 Mars 2013 à 06:20
  • 5 commentaires
  • Votre évaluation : Aucun Moyenne : 5 (2 votes)

Comme chaque vendredi on retrouve "le droit d'info" avec Karine Duchochois et son rendez-vous avec la CNIL. Il est question aujour'hui des "spams", la publicité par mail.

Il n'est pas facile de s'y retrouver. De plus en plus de pubs arrivent sur nos écrans. Les offres commerciales que l'on reçoit proviennent-elles de société dont on est client ou bien proviennent-elles d'autres sociétés qui se sont procurées notre adresse mail?

Les réponses d'Edouard Geffray, secrétaire général de la CNIL  (Commission nationale de l' informatique et des libertés)

"Il existe un principe très simple: pas de message commercial par mail sans l'accord préalable du destinataire" dit Edouard Geffray.

La CNIL recommande que le consentement soit explicitement recueilli, c'est à dire, il faut avoir coché la case disant: J'autorise votre société à m'envoyer vos offres commerciales.

5
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
Francis (anonyme),
Moi c'est directement boîte à spam, expediteur indesirable, supprimer et bloquer. Je vais pas en plus perdre mon temps à ecrire à la CNIL. en un clic j'a réglé le probléme.
Avatar de anonyme
M. Mercier (anonyme),
Bonjour Mme Duchochois, en fait cela n'est pas dans mon habitude de réagir à la moindre info mais d'une part étant professionnel de l'informatique et d'autre part ayant constaté que les spams étant au final une nuisance qui est devenue très importante, les personnes ne sachant pas comment s'en défendre et se retrouvent avec leur adresse complétement polluée voire pourrie et inutilisable, j'aurai voulu que votre interlocuteur de la CNIL soit moins timoré, En effet, pour l'avoir quasiment mesuré, les marchand - car je parle des spams de type "légal", pas de ceux qui nous sont envoyés de Russie ou d'Asie - tirent un revenu supplémentaire de la vente des bases de données d'adresses mail et ce fléau se perpétue malgré les bonnes intentions des pouvoirs publics. Cela se passe de la façon suivante (facilement vérifiable avec une adresse toute neuve), vous créez un compte chez - par ex et entre autres - Rueducommerce ou Cdiscount et SANS L'AVOIR AUTORISE ET en ayant systématiquement décoché toutes les sollicitations vous recevez dans les jours qui suivent des propositions commerciales (non-sollicités, donc du spam) de tout ordre. Si vous vous désabonnez méthodiquement cela cesse assez rapidement (j'estime à environ deux ou trois les bases auxquelles sont communiqué notre adresse à chaque achat). Mais si vous ne vous désinscrivez pas, ils se les revendent entre eux et là cela devient exponentiel et rapidement non-maitrisable. C'est bien ce marché parallèle qui est à l'origine du problème et qui devrait être réprimé J'aurai vraiment souhaité que la personne de la CNIL parle de cela et explique les façons efficaces - autres que le courrier que personne ne fera, par ex faire en ligne de manière à ce que son organisme combatte ces pratiques. Il nous a finalement présenté cela comme si c'était secondaire alors c'est de mon point de vue un scandale et un abus. Merci de lui transmettre ma réaction et pourquoi de compléter cette information une fois qu’ils auront fait des recherches pour vérifier ce que j’avance. Cordialement.
Avatar de liztar
"Il existe un principe très simple: pas de message commercial par mail sans l'accord préalable du destinataire" dit Edouard Geffray.. Il est vraiment à côté de la plaque ! Les adresses mail sont allègrement revendues entre organismes (et fournisseurs d'accès). Par exemple, je reçois des SPAM concernant des produits pour les enfants (je n'ai pas d'enfants ni de petits enfants), et des propositions pour du chauffage : j'ai 3 systèmes de chauffage chez moi, ça va, c'est bon ! Ensuite, il dit " envoyer des courriers " ... parce que eux, ils voient des adresses postales ? Mais où l'ont-ils trouvé, ce comique ?
Avatar de anonyme
breizh (anonyme) @ liztar,
C'est le démarchage téléphonique appliqué à l'ordinateur. Moi, on me téléphone pour me vendre des vérandas, et j'habite en appartement ...
aller directement au contenu