aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Des islamistes de Forsane Alizza projetaient l'enlèvement d'un magistrat lyonnais (procureur de Paris)

le Mardi 3 Avril 2012 à 11:15
Par Caroline Caldier

Le procureur de la république de Paris François Mollins a confirmé que les individus du groupe envisageaient des actions  

Lecture
 
Partager

Sur les 19 interpellations d'islamistes radicaux la semaine dernière, 17 sont aujourd'hui en garde à vue. Le procureur de Paris a annoncé ce matin la prochaine mise en examen de treize d'entre eux pour association de malfaiteurs en vue de préparer des actes terroristes.

Ces militants du groupe Forsane Alizza auraient projeté d'enlever un magistrat juif de la région lyonnaise. Selon le procureur il s'agissait d'un "projet intellectuel" et il n'y avait pas encore de "commencement d'exécution". Ils vont être déférés dans la journée en vue d'une mise en examen pour "association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste", a annoncé le procureur de la République de Paris, François Molins. Le parquet a requis le placement en détention provisoire pour neuf d'entre eux et a demandé aux magistrats instructeursle placement sous contrôle judiciaire pour les quatre autres.

Le coup de filet réalisé la semaine dernière a permis de saisir une vingtaine d'armes, dont des kalachnikovs dont laneutralisation n'était que temporaire, a dit François Molins. Mohamed Achamlane, le leader de Forsane Alizza arrêté vendredi, a réfuté "toute intention terroriste", a dit son avocat nantais dans une interview à Presse-Océan.  

Pour Me Poquet, "l'instruction à venir démontrera que les incursions répétées de la sphère politique dans ce dossier et le traitement médiatique opportunément orchestré à cette occasion en violation directe du secret de l'instruction, n'avaient d'autres ambitions que de satisfaire de manière précipitée des intérêts électoralistes".

 

 

Par Caroline Caldier
3
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
Depuis le temps qu'on dénonce le groupe islamiste et les dangers qu'il représente, peu m'importe si ça tombe maintenant. Mon intérêt est que tout soit vu par la plupart des gens, et qu'on ouvre enfin les yeux face à cette réalité que beaucoup essayent de minimiser ou de passer sous silence. Je suis une citoyenne alerte et vigilante. Pour que notre République continue a être laïque !
Avatar de anonyme
coupeau denis (anonyme),
Aux infos radio de france info les auditeurs ont pu apprendre les nom, prénom, qualité et localisation de la cible de certains islamistes en garde à vue. Serait il inapproprié de s'interroger sur l'intérêt d'une telle divulgation d'éléments absolument inutiles dans le traitement de l'info si ce n'est de faciliter à tout terroriste dorment de reprendre le flambeau pour nuire à ce magistrat juif. Il est à noter que vous prenez plus de gants quand il s'agit de ne pas divulguer les état civil des assassins fussent ils les plus odieux.
Avatar de anonyme
Yeux durs (anonyme),
NB: Un magistrat de confession Juive! c'est important de le souligner. Idem des gens d'éxtréme droite visés par ce groupe armé qui avaient osé les critiquer. Comme quoi la violence n'est pas religieuse mais aveugle.
aller directement au contenu