aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Affaire Merah : une nouvelle enquête pour violation du secret de l'instruction

le Mardi 17 Juillet 2012 à 14:22 mis à jour à 15:11
Par Guillaume Gaven

Copie d'écran du site liberation.fr

Le journal Libération a publié mardi des extraits des conversations entre Mohamed Merah et la police et mis à disposition la quasi-intégralité de leurs échanges sur son site Internet. Le parquet a ouvert une enquête préliminaire car l'article 38 de la loi sur la liberté de la presse interdit normalement la publication d'actes de procédure.

Après TF1, voici donc Libération. TF1 avait diffusé, voici dix jours, des enregristrements audio des conversations entre Mohamed Merah et le policier du Raid ; le journal Libération a publié mardi des extraits des retranscriptions de ces conversations, et même, sur son site Internet, la quasi-intégralité des discussions (accès réservé aux abonnés) - 173 pages tout de même...

La réaction judiciaire ne s'est pas fait attendre. Le parquet a ouvert aujourd'hui une enquête préliminaire, pour violation du secret professionnel, violation du secret de l'instruction et recel. Il avait déjà ouvert une information judiciaire pour les mêmes raisons la semaine dernière, à l'encontre de TF1.

L'enquête, confiée à la Brigade de répression de la délinquance aux personnes, a aussi été ouverte au vu de l'article 38 de la loi de 1881 sur la liberté de la presse, qui interdit la publication d'actes de procédure.

Par Guillaume Gaven
aller directement au contenu