"Immersion Piss Christ" : quatre personnes jugées pour vandalisme

par Caroline Caldier mercredi 18 juillet 2012 22:52, mis à jour le jeudi 19 juillet 2012 à 09h30
Jean-Paul Pelissier Reuters

Le tribunal correctionnel d'Avignon juge aujourd'hui quatre prévenus accusés d'avoir vandalisé des œuvres d'Andres Serrano exposées en 2011 à la collection Yvon Lambert. La plus connue, "Immersion Piss Christ", est une photographie d'un crucifix trempé dans l'urine de l'artiste.

Les quatre prévenus sont poursuivis
pour "dégradation d'un bien culturel". Le 17 avril
2011
, munis
de marteau, ils avaient détruit deux clichés d'Andres Serrano : "Immersion Piss Christ"
et "Sœur Jeanne Myriam", exposés à la collection Yvon Lambert. Frédéric Miterrand, alors ministre de la Culture à l'époque des faits, avait
condamné cet acte
, une "atteinte à un principe
fondamental, la présentation de ces œuvres relevant pleinement de la liberté de
création et d'expression"
. Me Tricoire, l'avocate de la collection Lambert et de lartiste, le rejoint aujourd'hui soulignant "le
dommage irréparable fait aux œuvres"
.

Expertisées par la maison d'enchères Christie's à 250.000 euros pour "Piss Christ" et 25.000 euros pour l'autre, "elles sont à jeter à la poubelle". Montrées aux visiteurs en l'état après leur dégradation "par souci de pédagogie", elles ne seront désormais plus exposées, selon Me Tricoire,  qui viendra avec les oeuvres au tribunal.

Mais Me Tricoire redoute que le débat reste sur la forme et n'aborde pas le fond. En effet, la défense compte soulever une requête en nullité de la procédure et une question prioritaire de constitutionnalité."On ne sait pas exactement ce qu'on nous reproche", a argué l'avocat des prévenus.

 

Les quatre agresseurs de la photo sont des jeunes de 20 à 29 ans, tous proches de l'extrême droite. Philippe Paupert