aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Mégabox en approche / Menace sur les Galaxy

le Vendredi 28 Septembre 2012 à 06:30
  • Votre évaluation : Aucun Moyenne : 5 (1 vote)

Le surprenant Kim Dotcom refait parler de lui...

Extrait d'une vidéo promotionnelle de Megabox

Megabox refait surface

Et revoici Kim Dotcom ! Arrêté en janvier dernier par le FBI, relâché, victime d'écoutes illégales, toujours accusé de piratage, le fondateur du site Megaupload revient sur le scène avec un nouveau projet baptisé Megabox. Il n'a peur de rien Kim Dotcom et il poursuit sur sa lancée avec la ferme intention de bousculer le petit monde de la musique en ligne.

Cela fait des mois que Megabox est en préparation. On ne sait pas encore bien ce que c'est sauf qu'il devrait s'agir d'une plateforme communautaire où les internautes pourront stocker leur musique dans le cloud et les artistes faire la promotion de leurs albums. Un mélange entre MySPace et Spotify, si on comprend bien. Pour l'instant, ce n'est encore que du "teasing" comme on dit avec deux vidéos que le cher Kim vient de publier sur le Web. Mais déjà, on n'hésite pas à dire que Megabox pourrait concurrencer iTunes pour ce qui est de la vente de chansons et Spotify ou Deezer en matière de musique en streaming. Pas de date de lancement pour l'instant pour Megabox mais ça arrive...

Faille de sécurité sur les smartphone Samsung

Quelle est cette mystérieuse menace qui plane sur les smartphones Galaxy de Samsung ? Une menace sous forme de code malveillant exploitant une faille de sécurité. Cette faille pourrait permettre à un mauvais plaisant de vider totalement votre téléphone : données personnes, applis, réglages... En fait, il s'agit d'un code qu'il faut taper au clavier pour réinitialiser l'appareil mais des petits rigolos ont trouvé le moyen d'injecter l'instruction équivalente à ce code à travers des pages Web infectées mais également via des QR code ou encore à travers le système sans contact NFC. La faille n'est pas liée à Android mais à la surcouche logicielle TouchWizz développée par Samsung. Elle touche notamment les fleurons de la gamme : les Galaxy S2 et S3 ainsi que d'autres modèles. Heureusement, qui dit faille dit alerte générale du côté des services techniques et un correctif a été immédiatement publié par Samsung. Si vous possédez un Samsung Galaxy, vous devriez voir apparaître une alerte vous invitant à télécharger ce correctif ou sinon il faut faire la mise à jour manuellement. Les smartphone Galaxy sont quand même parmi les plus vendus au monde...

 

 

aller directement au contenu