aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

La riposte des "petits opérateurs"

le Jeudi 5 Avril 2012 à 06:55
  • Pas encore de votes

Face au bouleversement engendré par l'arrivée de Free mobile, les "petits opérateurs" tentent de réagir. A la une également : Google élargit son "musée virtuel" Google Art Project.

Virginbox

Du quadruple play (téléphonie fixe, mobile, Internet et télévision) à moins de 30 Euros par mois ? Voilà la réponse de Virgin Mobile au Tsunami Free Mobile. Une offre compétitive, la moins chère du marché même, si l'on n'excepte le fait que les appels vers les mobiles ne sont gratuits qu'à partir de la 3ème minute.

Les MVNO, les opérateurs virtuels comme on les appelle, autrement dit les Virgin, NRJ , M6 et autres Universal Mobile, ont été les plus éprouvés par l'arrivée de Free avec des pertes évaluées, par exemple, pour Virgin Mobile à 24 000 clients. Mais alors que certains imaginent déjà la disparition pure et simple de ces MVNO, Virgin a choisi, en premier, de répliquer. Pour cela, il baisse les prix de ses forfaits mobiles (à partir de 12.99 et même 4.99) mais surtout il attaque Free sur son propre terrain : celui du fixe et de l'Internet à la maison avec cette nouvelle box qui fait donc son apparition dans le paysage français.

Voilà un nouvel opérateur quadruple play, sachant tout de même que Virgin ne possède qu'un modeste cœur de réseau en propre et se contente en réalité d'utiliser les infrastructures de SFR. On attend maintenant la réaction des autres MVNO.

www.virginmobile.fr

Google Art Project s'aggrandit

Il y a 15 ans, on s'extasiait devant les premiers cédéroms qui permettaient de visiter virtuellement quelques musées. Aujourd'hui, connectez-vous sur Google Art Project et vous découvrirez gratuitement 30 000 œuvres du monde entier numérisées en haute définition. Google vient de lancer la deuxième version de son espèce de super musée virtuel qui compte désormais plus de 150 lieux de 40 pays.

On y trouve désormais les plus grands établissements français qui ont accepté de se "laisser numériser" tels que le musée d'Orsay, Versailles ou l'Orangerie sans oublier bien sûr les musées étrangers. On peut déambuler dans les allées grâce à la technologie Street View et zoomer dans les œuvres sans perdre en qualité d'image.

C'est impressionnant en termes d'accès à la culture et absolument incontournable avant toute visite réelle de l'un de ces musées.

www.googleartproject.com

aller directement au contenu