aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Google veut deviner vos besoins

le Vendredi 29 Juin 2012 à 06:55
  • Votre évaluation : Aucun Moyenne : 4 (1 vote)

Anticiper nos besoins : c'est le concept de "Google now", une nouvelle fonctionnalité du futur système Android de Google, présenté récemment.

Google now

Simplifier la vie des utilisateurs. Voilà le credo des fabricants high-tech et des éditeurs de logiciels. Oublions les bugs, les plantages, les commandes vocales qui comprennent de travers... Si l'on écoute les oracles de l'ère numérique, demain sera forcément mieux qu'aujourd'hui grâce aux assistants virtuels en tout genre.

C'est le sens d'une innovation dévoilée avant-hier par Google, en même temps que sa tablette Nexus7, et qui mérite qu'on s'y arrête. J'ai nommé : Google now.

Google now sera une fonction de la future version d'Android censée vous simplifier la vie en anticipant vos besoins.

Par exemple : votre smartphone ou votre tablette pourra vous conseiller l'itinéraire le plus rapide ou le moins pollué pour vous rendre au travail le matin en fonction de l'état du trafic. Il vous indiquer l'heure à laquelle partir pour attraper votre avion à temps. Et si l'avion est retardé, il vous préviendra sans que vous n'ayez pas à aller chercher vous-même l'information. Google now pourra aussi vous indiquer des restaurants correspondant à vos goûts dans un quartier que vous ne connaissez pas.

Voilà pour la promesse, le concept.

Dans la pratique, comme fonctionnera ce gentil génie ? En fait, il analysera les données contenues dans votre téléphone : agenda, historique de vos recherches sur Internet, etc. Il croisera ces informations avec les horaires de transports, les lieux d'intérêt, les critiques de restaurants, etc.

Bref, un monde magique où vous n'aurez même plus à vous soucier d'organiser vous-même votre vie puisque Google se chargera de toutes les tâches bassement logistiques.

Google Now deviendra de plus en plus intelligent au fur et à mesure en s'enrichissant de nouvelles connaissances.

Le truc, c'est que, pour fonctionner, Google now nécessitera la contribution des utilisateurs d'Android qui devront accepter de partager leurs informations. Et là, on voit tout de suite surgir l'ombre du grand méchant Big Brother.

Google now ne sera pas une application mais une fonction disponible d'office dans la future version d'Android 4.1.

Rendez-vous donc à la mi-juillet pour voir si la réalité est à la hauteur de la promesse faite par Google.

 

 

aller directement au contenu