aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Silent Hill Downpour : lève-toi et cours

le Dimanche 8 Avril 2012 à 17:50
  • Votre évaluation : Aucun Moyenne : 4.3 (3 votes)

Et si la peur avait un nom dans le jeu vidéo, ce serait celui de Silent Hill, saga débuté en 1999 sur Playstation. Silent Hill, l’effrayante colline silencieuse, de retour en 2012 avec un nouvel épisode réussi mais pas sans défauts : Silent Hill Downpour.

Silent Hill Downpour © Radio France

On va donc jouer à se faire peur avec Silent Hill Downpour, nouvel épisode d’une saga qui a fait cauchemarder des millions de joueurs. Une déambulation solitaire dans une cité balnéaire hantée par quelques montres mais surtout une peur diffuse, impalpable, mentale. Un cocktail finalement très intime.

Le héros ou plutôt l’antihéros de Silent Hill Downpour est un taulard qui profite d’un accident de car pendant son transfert pour disparaître dans la nature. Une nature inquiétante puis suffocante, cauchemardesque, une bonne dose de sueur froide se référant de près ou de loin à Lovecraft, Stephen King, Francis Bacon ou John Carpenter. Silent Hill Downpour s'inscrit d'ailleurs parfaitement dans cette tradition un poil masochiste.

Silent Hill Downpour sur PS3 et Xbox 360, un jeu déconseillé au moins de 18 ans et un titre qui n’est pas sans défauts, parfois moche, pas très maniable, mais la trouille, elle, est garantie.

Vidéo(s)

{iframe|youtube|260|462|OLruIB8fZpY}
aller directement au contenu