aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Curiosity envoie sa première photographie couleur depuis la planète Mars

le Mardi 28 Août 2012 à 14:28 mis à jour à 15:28
Par Mélody Piu

Première photographie prise par Curiosity : Le Mont Sharp sur Mars © Nasa

La Nasa a mis en ligne lundi la première photographie couleur et en haute résolution, prise par Curiosity, chargé d'analyser la structure de Mars. On y discerne notamment le Mont Sharp, que le robot va explorer dans les prochains mois.

Un petit pas supplémentaire pour l'Humanité. Alors que depuis quelques jours la Lune est revenue au centre des attentions avec le décès de Neil Armonstrong, le robot Curiosity continue son exploration de la Planète rouge, et a transmis à la Nasa ses premiers clichés de l'environnement martien, ainsi que son premier message vocal. 

Des analyses préliminaires

Sur la photo ci-dessus, capturée avec la Mast Caméra, les équipes de la Nasa ont quelque peu forcé sur les couleurs du cliché pour lui apporter un aspect plus "terrestre", afin de mieux analyser la surface martienne. On aperçoit sur celle-ci, le Mont Sharp, l'un des objectifs principaux de Curiosity. Les chercheurs pensent que cette petite montagne de 5 km est constituée de roches argileuses, ce qui pourrait prouver la présence d'eau sur Mars.

Toutefois, les analyses restent pour le moment préléminaires. "En face du sable sombre, vous voyez du sable plus rouge, avec une composition différente suggérée par des couleurs différentes. Les roches au premier plan montrent de la diversité, certaines sont arrondies, d'autres angulaires, avec des histoires différentes. C'est un site géologique très riche à examiner et éventuellement à travers lequel se promener", a détaillé Michael Malin, principal chercheur de la Mastcam au Malin Space Science Systems de San Diego. Les scientifiques estiment que Curiosity mettra environ un an pour atteindre le Mont Sharp, situé à 10 km de la zone d'atterrissage du module.

La première image en 360° de Curiosity 

Premier message vocal

Curiosity a également transmis son premier message vocal humain. "Avec cette voix, un autre petit pas a été franchi dans l'extension de la présence de l'Homme au-delà de la Terre, et la possibilité d'explorer des mondes lointains s'est approchée un peu plus encore de nous", a commenté Dave Laver, directeur du programme Curiosity de la Nasa, lors de la conférence donnée au Jet Propulsion Laboratory, à Pasadena. "Alors que Curiosity continue sa mission, nous espérons que ces mots seront une inspiration pour celui ou ceux qui deviendront un jour les premiers à se tenir debout à la surface de Mars. Et comme le grand Neil Armstrong, ils parleront de ce prochain grand tournant dans l'exploration humaine" a t-il ajouté.

Le message envoyé par la Nasa sur Mars 

Durant la conférence, l'équipe a rapporté que l'instrument SAM (Sample Analysis at Mars) de Curiosity, destiné à analyser des échantillons de l'athmosphère et du sol de Mars, a subi des premiers tests qui ont confirmé "ses sensibilités pour identifier les gaz présents", a déclaré Paul Mahaffy, qui est chargé de SAM à la Nasa. "Nous sommes impatients de la prochaine exécution (de Curiosity, ndlr), dans quelques jours" a t-il ajouté.

Par Mélody Piu
3
Vos réactions sur cette info
Avatar de anonyme
L'espèce humaine n'est pas une espèce comme les autres. Sa différence : elle a conscience d'être. De plus elle a la vanité(! ?) de croire qu'elle est maitre de son destin. Ayant pris conscience qu'elle a gaspillé les ressources terrestres elle veux aller chercher ailleurs mais également, elle veux échapper au destin de ces animaux qui ont disparus après des périodes d’existence prospère de plus ou moins 20 millions d'années en moyenne. Elle veux échapper au moteur de l'évolution ainsi qu'à la fin programmée de notre soleil. C'est l'application littérale du principe : aide toi et le ciel t'aidera ! Il vaut mieux chercher cela dans la technologie que dans les églises.
Avatar de anonyme
Les grands navigateurs d'autrefois partis pour explorer le disque Terre étaient bien , souvent pour des objectifs économiques , les précurseurs de nos hommes de l'espace , meme si chaque période sur notre planète nous apporte son lot de misères.La soif de connaissances doit etre inextinguible dans l'adversité de notre monde actuel .
Avatar de anonyme
Logic (anonyme) @ XYZ (anonyme),
Soif de connaissances... Intéressées ! Soif de pognon, oui, ainsi que vous le dites si justement (objectifs économiques).
aller directement au contenu

Les plus consultés