aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Blade Runner pastellisé, Star Trek cartoonisé et La Nouvelle-Orléans qui renaît

le Mardi 26 Juin 2012 à 21:10
  • Votre évaluation : Aucun Moyenne : 5 (1 vote)

A la une du web ce soir, un hommage à la série Star Trek, une version pastel de Blade Runner, une vidéo sur l'obsolescence des choses et un webdocumentaire sur la reconstruction de La Nouvelle-Orléans.

Healing Histories © Radio France (capture d'écran)

Août 2005 : l'ouragan Katrina s'abat sur la Louisiane, les orages se déchainent sur La Nouvelle-Orléans, inondée à 80% et dont les deux-tiers des habitants sont évacués.

La ville mettra des mois, voire des années, à se remettre de la catastrophe. Et les stigmates de Katrina sont toujours visibles dans certains quartiers, comme celui de Central City. Dans ce quartier défavorisé, le racisme, le chômage et les disparités sociales sont des fléaux aussi violents que le pire des cyclones. Pourtant, les habitants essaient de s'en sortir. C'est leur histoire que nous raconte Healing Histories.

Healing Histories © Radio France (capture d'écran)

Commémoration de l'obsolescence

"Killed By Tech" recense tous les produits et objets qui n'ont plus aucune utilité depuis 20 ans et l'avènement de la technologie, le numérique, les ordinateurs, l'Internet et les smartphones.

Killed by Tech via @equalman

 

Hommages à des classiques de la science fiction

Une bande de graphistes talentueux de Detroit, le Quintek Group a décidé de recréer le générique de Star Trek en animation.

Star Trek Alternate Title Intro (The Quintek Group)

Quelque 3285 aquarelles animées et synchronisées avec les dialogues originaux de Blade Runner pour obtenir les 13 premières minutes du film en pastel : c'est le projet pharaonique de l'artiste suédois Anders Ramsell.

Blade Runner Aquarelle Edition, Part 1 - Teaser (Anders Ramsell)

 

Rubrique #mignoncité

Des bébés paresseux momifiés. Et ouais !

Baby Sloths Get Swaddled | Too CuteAnimal (PlanetTV)

aller directement au contenu