aller directement au contenu
  • Votre radio, vos favoris, vos alertes personnalisées

Paris/Toulouse: des retards après le déraillement d'un train

le Samedi 4 Juillet 2009 à 08:00
Par France Info

home_theme © © France Info - Radio France

Treize personnes ont été blessées, dont une très grièvement, dans le déraillement d'un train Corail Paris-Cahors hier soir au Vigen (Haute-Vienne), près de Limoges. La circulation des trains reprend progressivement ce matin.

Le train, qui transportait 450 passagers, a percuté une remorque de tracteur remplie de foin renversée sur les voies, peu après son départ, à une quinzaine de kilomètres au sud de Limoges vers 20h30. La locomotive et deux voitures sont sortis des voies.
Lecture
 
Partager
Lecture
 
Partager
Lecture
 
Partager
Les secours ont installé un PC opérationnel sur place. Selon le bilan définitif de la préfecture de la Haute-Vienne, treize personnes ont été blessées, dont deux très gravement qui ont dû être évacuées vers le CHU de Limoges. Le pronostic vital est engagé pour l'un des deux passagers très gravement blessés. L'homme, victime de polytraumatismes, était en réanimation après avoir été opéré en neurochirurgie dans la nuit, a indiqué une responsable du CHU de Limoges. L'état de santé d'une femme de 48 ans, également considérée comme "très gravement" blessée hier soir, était quant à lui "stabilisé" alors qu'une troisième victime, souffrant d'une fracture de la mâchoire, était opérée ce matin. Une enquête judiciaire a immédiatement été ouverte et l'agriculteur propriétaire de la remorque a été entendu par les gendarmes.
Trafic perturbé au départ d'Austerlitz et de Toulouse Le trafic reste perturbé, le jour même des premiers grands départs en vacances d'été. Mais la circulation de tous les trains au départ de Paris-Austerlitz est assurée, assure ce samedi matin la SNCF, qui "ne demande plus à ses voyageurs de différer leur voyage". Les trains entre Paris, Cahors et Toulouse circulent à nouveau, mais sur une seule voie. Ils devraient afficher de légers retards à l'arrivée, selon la SNCF. 3.000 passagers devraient être concernés. Pour connaître l'état du trafic en temps réel, cliquer sur le site Infolignes de la SNCF.
Par France Info

Thèmes

Créer une alerte avec ces thèmes
aller directement au contenu