Zlatan Ibrahimovic a été conquis par le projet ambitieux du PSG

par mercredi 18 juillet 2012 17:15
Panoramic

Décontracté et heureux de sa signature au PSG, Zlatan Ibrahimovic a fait des débuts réussis devant la presse venue en masse pour sa présentation. L'ancien Milanais a confié son bonheur de rejoindre Paris et assure qu'il a été convaincu par le projet ambitieux du club de la Capitale.

Zlatan Ibrahimovic, avez-vous pris conscience de la folie que provoque votre arrivée au PSG ?
Avant tout, pardon pour l'attente des derniers jours. D’abord, je voudrais remercier le PSG et en particulier Leonardo qui a rendu l’impossible possible. C'est une grande étape dans ma carrière. C’est un autre rêve qui est devenu réalité. Je comprends bien que cela ait provoqué une grosse tempête médiatique, les journalistes sont venus jusqu’à chez moi et j’ai été obligé de les chasser. Je comprends l’importance de ce projet et je l’ai compris en arrivant à Paris. Tout est très clair dans ma tête. Je suis là pour gagner et j’apprécierais tous les trophées que nous pourrons ramener avec le PSG.

La presse italienne estime que c’est le Milan AC qui a poussé pour vous vendre. Avez-vous de la rancœur par rapport à cela ?
Non, j'ai été ravi d'avoir joué à Milan. Ils m’ont rendu le sourire et j’ai de très bons souvenirs de mon passage là-bas. Ils m’ont beaucoup aidé ainsi que ma famille et ont rendu les choses très faciles pour mon transfert. C’est un grand club et j’ai donné mon maximum pour ce club. Je n’ai absolument rien à dire de négatif sur ce club.

Vous aviez dit que vous finiriez votre carrière à Milan. Et maintenant, pensez-vous que vous la stopperez à Paris ?
Je suis là aujourd’hui et je viens de signer mon contrat avec ce stylo (il le lève et le montre). Pour l’instant, je ne pense pas à ce que sera ma fin de carrière. Je pensais que je finirai ma carrière à Milan mais en football, on ne sait jamais ce qui va arriver. Pour l'instant, je ne pense pas à ça, juste à savoir comment gagner. Et quand je partirai, je regarderai ce que j'ai laissé derrière moi.
« Venir ici a été mon choix, pas celui de Milan »
Est-ce que vous avez eu des problèmes avec Massimiliano Allegri, l’entraîneur du Milan AC, qui ont accéléré votre transfert à Paris ?
Personne à Milan ne m’a rien refusé. Venir ici a été mon choix, pas celui de Milan. J'ai la chance de faire ce que j'aime, à savoir jouer au football. J'ai eu tout ce que je voulais dans ma vie, même plus encore...

Pourquoi avoir choisi de rejoindre le PSG ?
Tout simplement car le projet est l’un des plus intéressants en Europe. Je crois qu’on peut dire que je fais partie d’une Dream Team dorénavant. Je viens dans une équipe de rêve qui va encore grandir. Le PSG va devenir un grand club et je veux faire partie de ce projet. Je vais jouer avec certains des meilleurs joueurs du monde, Thiago Silva entre autres. Le PSG représente le futur. Honnêtement, qui ne voudrait pas faire partie de ce futur ? Je suis ravi d’en faire partie. On doit prouver notre niveau sur le terrain. Il y a peu d'équipes de ce niveau mais on doit gagner maintenant.

Est-ce que vous connaissez le championnat français ?
Non, je ne connais pas beaucoup la L1 mais la L1 sait qui je suis ! Les gens se demandent maintenant si nous pouvons faire partie du Top 5 ou du Top 10 européen. Et bien je crois qu’il est temps de le prouver. Le championnat français est de plus en plus intéressant depuis que le PSG a opéré des gros changements dans son effectif l’an passé. Avant, peu de gens parlaient de la Ligue 1. Maintenant, tout le monde ne parle que de ça. C’est pour ça que je suis là. Si vous me posez la même question dans un an, il se peut que je vous donne une autre réponse.

Comment se sont passées les négociations durant ces derniers jours ?
Dès le premier jour, quand Paris a contacté mon entourage, je savais que je viendrais ici. Il fallait juste régler les détails mais cela ne me concernait pas. Moi mon job, c'est de jouer au football. Je suis resté tranquille même si c'était assez stressant. Mais je connais ça puisque cela avait été plus dur encore quand j’étais allé à Barcelone. Je suis habitué à ça. Maintenant, c’est fait et je suis prêt à travailler et à prendre du plaisir sur le terrain.

Savez-vous déjà quel numéro vous allez porter au PSG ?
Cela n'a pas encore été décidé mais j'espère que Leonardo et Carlo Ancelotti sauront me faire plaisir (rires).
« La Serie A perd deux grands joueurs mais ce n'est plus mon problème »
Votre agent, Mino Raiola, vous a comparé à la Joconde. Quel est votre sentiment là-dessus ?
Moi en Mona Lisa ? (Rires) Je sais que mon agent a mis beaucoup de pression sur moi. Mais j'aime ça. Etre une star ou pas, ce n'est pas important. La seule star, c'est le club.

Pourquoi avez-vous décidé de quitter la Serie A ?
J'ai quitté l'Italie car je pense que le futur est ici, pas là-bas. Milan vient de perdre deux joueurs importants avec Thiago Silva et moi. La Serie A perd deux grands joueurs mais ce n'est plus mon problème.

Connaissez-vous un peu la ville de Paris ?
Je suis venu ici deux ou trois fois avec ma femme. C'est une ville fantastique et ça va être formidable d'y vivre et d'y passer du temps. On ne m'a dit que du bien de Paris.

Est-ce que la présence de Maxwell, votre ancien coéquipier à Barcelone qui est aussi un très bon ami à vous, a pesé dans votre choix ?
C'est vrai que c’est un très bon ami. Je l'ai appelé et il m'a dit beaucoup de bien du club et de l'équipe. C'est le troisième club où on se retrouve. Olivier Dacourt m'a également parlé du PSG.