Lille accroché par Nancy pour ses débuts dans le Grand Stade

par vendredi 17 août 2012 23:05
Panoramic

Tenu en échec par des Nancéiens qui ont défendu toute la partie et fait preuve d'un énorme réalisme, Lille, qui a pourtant terminé le match à onze contre dix, n'a pris qu'un point pour ses débuts dans le Grand Stade.

Le debrief
Pour les débuts de son équipe dans le Grand Stade Lille Métropole, Rudi Garcia rêvait d’une victoire face à Nancy, un succès qui aurait aussi permis de poursuivre la série entamée avec la victoire à Saint-Etienne. Mais face à une équipe de Nancy solidement installée devant sa surface de réparation, le LOSC a dû se contenter d’un seul point vendredi soir dans son nouvelle enceinte. Comprenant très rapidement qu’il serait illusoire d’insister dans l’axe, les Lillois ont pourtant eu la bonne idée de passer régulièrement sur les côtés. C’est d’ailleurs d’un centre de Marvin Martin, lancé sur l’aile droite, qu’est intervenue l’égalisation de Salomon Kalou sur un magnifique coup de tête. Franck Béria, très inspiré dans son couloir, a lui aussi tout tenté pour aider son équipe à marquer le but de la victoire, mais en vain en dépit des nombreux efforts lillois. Toutefois, avec un peu plus de réussite, Nancy, qui avait ouvert le score sur sa seule frappe cadrée du match, aurait pu espérer conserver son avance plus longtemps et même repartir avec les trois points. Mais après la victoire obtenue dans les dernières minutes face à Brest, les Nancéiens, à dix en fin de match après l'expulsion de Benjamin Moukandjo, se contenteront aisément de ce point pris à Lille. Ce qui ne devrait pas être le cas des Lillois, tenus en échec pour leur première dans le Grand Stade.
Vos notes, celles de la rédac’ et les appréciations de tous les joueurs dans l’onglet « Notez les joueurs » ci-dessus
 
Les buts
34eme minute (0-1)
Bakar reçoit le ballon aux vingt mètres dans l’axe. L’attaquant nancéien fixe Mavuba, le crochète après un passement de jambe et enroule une frappe parfaite sur laquelle Landreau est trop court.
42eme minute (1-1)
Sur une touche côté droit pour Lille, Mar.Martin réussit un une-deux avec Béria qui lui permet d’accélérer sur l’aile et de déposer une merveille de centre en retrait sur la tête de S.Kalou, plus haut qu’André Luiz et qui loge le ballon dans la lucarne opposée.
 
Les moments forts
13eme minute
Sur un long coup-franc de Mar.Martin, De Melo, au second poteau, prend le dessus sur Puygrenier mais décroise légèrement trop sa reprise de la tête.
23eme minute
S.Kalou réussit un grand pont dans le rond central sur Haïdara et après un sprint plein champ se présente seul face à Ndy Assembé. Mais l’ancien joueur de Chelsea ne cadre pas sa frappe.
37eme minute
Ndy Assembé capte sans problème une frappe lointaine de De Melo à ras de terre.
40eme minute
Sur un centre puissant de S.Kalou dans la surface, Sami, à la lutte avec De Melo, est tout près de tromper son propre gardien, mais Ndy Assembé sort un bel arrêt réflexe pour repousser la reprise involontaire de son défenseur.
50eme minute
Sur un nouveau débordement de Béria, l’ancien Messin centre au second poteau en direction de S.Kalou, qui jaillit plus vite que Sami et peut reprendre le ballon d’une demi-volée. Ndy Assembé s’envole et repousse la tentative de l’Ivoirien.
89eme minute
Coup-franc idéalement placé en faveur des Lillois. Payet l’enroule au-dessus du but de Ndy Assembé.
 
Monsieur l’arbitre au rapport
Après un match relativement correct, il a commis une grosse erreur en défaveur des Nancéiens en sortant un second carton jaune pour Moukandjo pour une faute qui ne méritait absolument pas cette sanction.
 
Ça s’est passé en coulisses…
- Ce Lille-Nancy, match avancé de la 2eme journée de L1, marquait les grands débuts du LOSC dans le Grand Stade. Le mardi précédent en conférence de presse, Michel Seydoux, le président lillois avait toutefois rappelé que ce match inaugural ne constituait pas l’inauguration du nouveau stade lillois. L’inauguration devrait avoir lieu en décembre prochain. Un magnifique tifo avait toutefois été organisé pour marquer le coup lors de l’entrée des deux équipes.
- Double surprise dans la composition de départ avec la titularisation en milieu de terrain de Benoît Pedretti, préféré à l’habituel métronome dans l’entrejeu lillois, Florent Balmont et la présence en défense centrale de David Rozehnal. Un choix forcé pour Rudi Garcia, contraint de se passer à la dernière minute de Marco Basa, touché aux adducteurs quelques minutes avant la rencontre.
- Autre forfait côté lillois : celui de Mathieu Debuchy. Retenu au même titre que Mavuba, Payet et Martin par Didier Deschamps pour affronter l’Uruguay en match amical au Havre le mercredi précédent (0-0), l’arrière droit du LOSC s’était blessé avant même la demi-heure de jeu face aux Uruguayens. Une blessure au talon gauche qui l’a privé de la fin du match avec les Bleus mais donc également de ce premier match dans le Grand Stade, vendredi face à Nancy. Il était remplacé par Franck Béria, Lucas Digne occupant lui le côté gauche.
 
Feuille de match
L1 (2eme journée) / LILLE - NANCY : 1-1
Grand Stade Lille Métropole (50 000 spectateurs environ)
Temps chaud - Pelouse en parfait état
Arbitre : M.Bien (4)

Buts : S.Kalou (42eme) pour Lille - Bakar (34eme) pour Nancy

Avertissements : Digne (54eme) pour Lille - Moukandjo (43eme et 80eme) et Mollo (55eme) pour Nancy

Expulsion : Moukandjo (80eme) pour Nancy

Lille
Landreau (5) - Béria (7), Rozehnal (5), Chedjou (6), Digne (5) - Mavuba (cap) (5), Pedretti (5) puis Balmont (68eme), Mar.Martin (6) puis Bruno (82eme), Payet (5), S.Kalou (6) puis N.Roux (74eme) - De Melo (5)

N'ont pas participé : Elana (g), Bonnart, Rodelin, I.Gueye
Entraîneur : R.Garcia
Nancy
Ndy Assembé (7) - Sami (3), André Luiz (cap) (5), Puygrenier (6), Haïdara (4) - S.Sané (4), Mangani (5), Karaboué (4), Moukandjo (4), Bakar (6) - Mollo (4) puis Mollo (62eme)

N'ont pas participé : Grégorini (g), Lotiès, Grange, Muratori, Zitte
Entraîneur : J.Fernandez

Pour noter les joueurs de ce match, cliquez ici
 
L1, L2, National, CFA, CFA2, Allemagne, Angleterre, Espagne, Italie… Tous les résultats et les classements en un coup d’oeil