La nostalgie et l'envie de Thiago Silva

par mardi 31 juillet 2012 11:05
Panoramic

Thiago Silva, la nouvelle recrue défensive du PSG, semble avoir du mal à tirer un trait sur le Milan AC. Dans une interview à la Gazzetta dello Sport, le Brésilien évoque son départ un peu forcé d'Italie mais se dit prêt à tout donner pour le club de la Capitale.

Thiago Silva a bien du mal à tourner la page milanaise. Recruté cet été par le PSG, le défenseur central brésilien, actuellement engagé aux JO de Londres, n’a pas encore digéré son départ quelque peu forcé du Milan AC. « J’aurais voulu rester à Milan, mais avec moi, ils ont fait une belle affaire, a-t-il expliqué dans une interview à la Gazzetta dello Sport. Le Milan AC connaissait des difficultés financières et cette offre, impossible à refuser, est arrivée. Je ne suis pas un mercenaire : Milan était ma maison. J’étais content de ma prolongation, puis tout s’est rouvert et j’étais un peu confus. J’ai compris que c’était la décision la plus juste pour le club, qui reste grand mais un peu plus pauvre. »

Mais l’ancien joueur du Dinamo Moscou, qui a signé un bail de cinq ans moyennant une indemnité record de 42 M€, a compris qu’il devait désormais se tourner vers son nouveau challenge au PSG : « Maintenant, il est temps de démarrer une nouvelle aventure, a-t-il admis. On m’a parlé en bien d’Ancelotti : je suis pressé. Avec lui et Ibra, j’aurais un peu de Milan avec moi. Le PSG est en train de monter une équipe très forte, nous verrons si nous arriverons à remporter quelque chose assez vite et d’aller le plus loin possible en Ligue des Champions. D’ailleurs, je serais vraiment heureux de croiser mes anciens partenaires. Et de les battre. » Cela fait deux fois que le Brésilien fait part d'un certain mal-être mais ces derniers mots devraient rassurer les plus sceptiques sur son implication à Paris. Un moindre mal.