La France qualifiée pour les quarts de finale de l'Euro-2012 malgré la défaite face à la Suède (2-0)

par Baptiste Schweitzer mardi 19 juin 2012 22:38
Eddie Keogh Reuters

Au terme d'une rencontre terne, les Français se sont inclinés 2 à 0 face à la Suède dans leur dernier match de poule. Ils se qualifient tout de même pour les quarts de finale et affronteront l'Espagne, tenante du titre. Dans l'autre rencontre, l'Angleterre a battu l'Ukraine 1 à 0 et est également qualifiée.

Le Journal de l'Euro - Julien Langlet  

Les Français se sont qualifiés pour les quarts de finale de
l'Euro-2012. Depuis 2006, les Bleus n'avaient jamais passé les phases de poule.
Ce sera bien le seul motif de satisfaction d'une soirée durant laquelle les Français auront perdu
beaucoup, à commencer par leur série de 23 matchs sans défaite.

Cette série s'est
terminée à la 53e minute de la rencontre sur un superbe ciseau de l'attaquant
suédois Zlatan Ibrahimovic. Dans les arrêts de jeu, Larrson a enfoncé le clou
en doublant la marque.

Un quart de finale compliqué face à l'Espagne

Et pour une fois, les Français peuvent dire merci aux
Anglais, qui ont battu l'Ukraine 1 à 0 sur un but de Wayne Rooney. Une victoire
anglaise qui permet à la France de se qualifier. Elle termine deuxième du
groupe D et affrontera l'Espagne, samedi à 20h45, en quart de finale. L'Espagne,
tenante du titre  fait toujours partie des favoris de la compétition.

Dans ce quart de finale, les Français devront
impérativement montrer autre chose que face à la Suède. Les joueurs de Laurent
Blanc se sont révélés incapables de développer leur jeu, d'enchaîner les
mouvements, de mettre en danger le gardien suédois. Inquiétant alors que la
Suède n'avait strictement rien à espérer de cette rencontre qu'elle jouait pour
l'honneur.

Dernière perte pour Laurent Blanc, le sélectionneur sera
privé au prochain tour d'un élément essentiel de sa défense, Philippe
Mexès. Il a écopé d'un carton jaune. C'est donc une charnière centrale peu
habituée à jouer ensemble qui aura la charge de museler les redoutables
attaquants de la Roja.

L'Angleterre, qui termine première du groupe D sera opposée à l'Italie dans un quart de finale qui s'annonce particulièrement indécis.